5 choses que vous devriez savoir sur Caritas en 2019

Caritas International Belgique 5 choses que vous devriez savoir sur Caritas en 2019

© Isabel Corthier/ Karen Nachtergaele/ Caritas

© Isabel Corthier/ Karen Nachtergaele/ Caritas

19/12/2019

En 2019, des records de température ont été atteints en Belgique. Nous sommes allés voter. L’Amazonie a brûlé. C’est aussi une année durant laquelle d’innombrables personnes ont manifesté leur solidarité envers celles et ceux qui ont fui leur pays, qui ont souffert de catastrophes naturelles ou sont dans une situation de grande vulnérabilité. Pour Caritas aussi, 2019 fut mouvementée. Nous vous en avons sélectionné cinq points forts.

La migration contribue au développement, nous l'avons démontré dans un rapport

© Karen Nachtergaele
© Karen Nachtergaele – « Tout ce que je veux, c’est être indépendant. C’est pourquoi je suis des cours de français et recherche un stage. », Thierno.

Les débats autour de la migration sont souvent houleux. Pourtant, les personnes migrantes apportent une contribution vitale à notre société. Nous l’avons établi dans notre rapport « Penser une maison commune : Migration et Développement en Belgique », rédigé en collaboration avec deux chercheurs universitaires. Découvrez-en ici les principales conclusions et recommandations.

Mozambique, Syrië, Congo… : partout dans le monde, Caritas est prête pour faire face aux crises

© Joost Bastmeijer/ Caritas Internationalis
© Joost Bastmeijer/Caritas – Isabel Daniel, 28 ans, survivante d’Idai.

Le Mozambique dévasté par le cyclone Idai, le nord de la Syrie frappé par une invasion turque, le Congo durement touché par Ebola et par des inondations, des îles grecques surpeuplées dans lesquelles des milliers de personnes se trouvent coincées… Partout dans le monde, les personnes les plus vulnérables sont les victimes de crises majeures. Caritas leur apporte une aide d’urgence, et reste à leurs côtés pour les aider à se reconstruire.

Neuf nouvelles fiches pédagogiques disponibles

Steffi Vermeire, verantwoordelijke burgerschapseducatie, en de banner die gebruikt wordt tijdens workshops
Steffi Vermeire, responsable Education à la citoyenneté, en action avec la bannière utilisée lors des ateliers « Between 2 Worlds »

Comment distinguer fiction et réalité dans l’abondance d’informations disponibles sur la migration et les réfugiés ? Le guide pédagogique « Between 2 Worlds » permet aux enseignant-e-s d’aborder ces thèmes avec leurs élèves. Pas de panique : même après 2019, vous pourrez toujours téléchargez gratuitement les fiches !

Nous renforçons notre lutte contre la faim

© Isabel Corthier – Au Niger, une terre aride où l’agroécologie fait ses preuves.

En 2019, pour la quatrième année consécutive, la faim a augmenté. Un scandale, alors même la production alimentaire mondiale suffirait à nourrir toute la population de notre planète. Pour faire du droit à l’alimentation une réalité pour tous et toutes, il nous faut des politiques alimentaires et agricoles ambitieuses. Elles doivent bénéficier aux exploitations de type familial et appuyer la transformation de nos systèmes alimentaires de manière durable et équitable. Au Sahel, nous misons déjà sur l’agroécologie pour répondre aux défis posés par l’insécurité alimentaire et le changement climatique.

En Belgique aussi, nous avons accompagné les personnes en exil

© Isabel Corthier – Notre équipe d’assistants sociaux et d’assistantes sociales organise quotidiennement une permanence à Bruxelles.

Début 2019, nous avons réalisé des travaux dans notre centre de Scherpenheuvel, pour pouvoir y accueillir des personnes avec des besoins spécifiques. Nous poursuivons aussi notre soutien à celles et ceux qui demandent une protection internationale, aux réfugié-e-s reconnu-e-s et aux autres personnes migrantes.

En 2020, avec vous, nos équipes s'engagent plus que jamais pour un monde meilleur !

Actualités associées

Toutes les actualités