Caritas International Belgique Le goût de l’inconnu
scroll to

Campagne

Asile & Migration :
Le goût de l’inconnu

Caritas International BelgiqueLe goût de l’inconnu
juin 2018

« Je suis Salimatou, d’origine guinéenne. Je peux partager la table avec vous ? ». Voilà la manière dont des invités surprises se sont conviés à la table de la clientèle d’un restaurant bruxellois. Imaginez-vous à leur place, à table à attendre votre commande, quand soudain un inconnu s’avance vers vous votre plat à la main : « Je suis Sohaib, un réfugié venu de Palestine. Je peux m’assoir avec vous ». Que feriez-vous?

Je pars à la rencontre
Une question ? Contactez-nous

Un condensé de rencontres en 30 secondes

Dans le cadre de la campagne « Partager le chemin », Caritas a mis en place une expérience un peu spéciale pour le tournage d’un spot TV : faire se rencontrer à la table d’un restaurant une personne migrante et des belges en caméra cachée ! Des rencontres chaleureuses et enrichissantes à chaque fois.

Vous aussi, osez la rencontre à un de nos évènements

Du 17 au 24 juin à travers la Belgique, partagez la table des personnes migrantes et réfugiées, partagez leur chemin.

Je pars à la rencontre

Pour une culture de la rencontre

Cette expérience un peu spéciale a été mise sur pied en partant d’un constat simple : 49% des Belges admettent ne jamais avoir eu une discussion avec une personne réfugiée. Caritas entend y remédier et promouvoir les espaces, et plus largement, la culture de la rencontre.

<p><em>« Ce sont juste des personnes avec des histoires, comme nous. J’ai moi-même habité à l’étranger et s’intégrer, c’est tellement difficile »</em>, témoigne Steven.</p>

« Ce sont juste des personnes avec des histoires, comme nous. J’ai moi-même habité à l’étranger et s’intégrer, c’est tellement difficile », témoigne Steven.

Nous rêvons d’un monde où celles et ceux qui frappent à notre porte sont accueillis dans la chaleur, et non dans la peur. D’un monde où la diversité est vue comme une richesse, et non comme une menace. Ce monde est possible à condition d’oser la rencontre et de prendre le temps de partager le chemin des personnes migrantes, tel est le coeur de cette action liée à notre campagne « Partager le chemin ». « Nous savons d’expérience que l’empathie augmente quand on franchit le pas et que l’on entre en discussion. Seule une vraie rencontre permet de voir les personnes derrière les chiffres, les destins derrière les idées toutes faites », explique François Cornet, directeur de Caritas International. « C’est ce constat qui est à l’origine de l’expérience. »

Vidéos des impressions à chaud

Alpha rencontre Jérôme et Marie

Caritas International BelgiqueLe goût de l’inconnu

Que se passe-t-il quand on entre en discussion avec des personnes réfugiées ou migrantes ? Jérôme et Marie ont fait l'expérience en caméra cachée avec Alpha de Guinée.

Salimatou rencontre Steven et Jeldert

Caritas International BelgiqueLe goût de l’inconnu

Que se passe-t-il quand on entre en discussion avec des personnes réfugiées ou migrantes ? Steven et Jeldert ont fait l'expérience en caméra cachée avec Salimatou de Guinée.

Abdulrahman rencontre Heidi et Pascal

Caritas International BelgiqueLe goût de l’inconnu

Que se passe-t-il quand on entre en discussion avec des personnes réfugiées ou migrantes ? Heidi et Pascal ont fait l'expérience en caméra cachée avec Abdulrahman de Palestine.

Sohaib rencontre Louise et Simon

Caritas International BelgiqueLe goût de l’inconnu

Que se passe-t-il quand on entre en discussion avec des personnes réfugiées ou migrante ? Louise et Simon ont fait l'expérience en caméra cachée avec Sohaib de Palestine.

Une semaine pleine de rencontres du 17 au 24 juin

L’action « Le goût de l’inconnu » connaitra son point d’orgue durant une semaine d’actions du 17 au 24 juin 2018 avec des évènements à travers la Belgique. Une semaine symbolique car elle s’articulera autour de la Journée mondiale des réfugiés le 20 juin. Le principe ? Se réunir autour d’un repas, d’un concert, de stands d’animation avec toujours un objectif central : la rencontre.

Osez la rencontre à l’une de nos structures d’accueil pour des personnes en demande d’asile à Louvranges (le 17 juin) et Scherpenheuvel (le 22 juin). A Bruxelles et à Anvers (le 20 juin), nous investirons des lieux publics où vous pourrez rencontrer des personnes mobilisées par Caritas.

Actualités associées

Toutes les actualités

Projets associés

Tous les projets

Découvrez toutes nos autres campagnes

Toutes les campagnes