COHERENCE : renforcer la cohésion sociale et la résilience des populations dans un monde en mutation

Caritas International Belgique COHERENCE : renforcer la cohésion sociale et la résilience des populations dans un monde en mutation

Des actions de sensibilisation sur le respect des droits humains organisées par et pour la communauté font intégralement partie des efforts pour renforcer la cohésion sociale. Ici sur un marché d'Irega (RD Congo) - ©Guerchom Ndebo

Des actions de sensibilisation sur le respect des droits humains organisées par et pour la communauté font intégralement partie des efforts pour renforcer la cohésion sociale. Ici sur un marché d'Irega (RD Congo) - ©Guerchom Ndebo

21/04/2023

COHERENCE – contraction de COHÉsion sociale et de RésiliENCE, voilà le nom du programme quinquennal de Caritas International et de la Commission Justice & Paix. Celui-ci couvre sept pays : le Burkina Faso, le Burundi, l’Ethiopie, le Niger, la RD Congo, la Palestine et la Belgique. Ce programme cherche à renforcer les communautés rurales impliquées dans les pays partenaires pour qu’elles soient plus résilientes et mieux en mesure de prévenir et de resister à des situations de crise. Nous voulons surtout donner aux personnes les plus vulnérables, en particulier les femmes et les jeunes, la possibilité d’améliorer leur vie.

Le programme s’étend de 2022 à 2026 avec le soutien de la Coopération belge au développement (DGD). Pour sa mise en œuvre, Caritas International coopère avec la Commission Justice et Paix (CJP). Comme c’était le cas pour notre programme commun précédent, EMMo. En Belgique, Caritas International et la CJP organiseront ensemble des activités pour sensibiliser et mobiliser des écoles, les responsables politiques et les médias. La CJP et ses partenaires seront aussi impliqués dans les efforts déployés dans les pays partenaires ; en collaborant au travail de plaidoyer, en contribuant à renforcer les capacités sur place et à travers des efforts dans les domaines de la formation et de la cohésion sociale.

COHERENCE est la suite logique des expériences acquises avec le programme EMMo et le résultat d’un grand nombre d’ateliers, de réunions et d’analyses en collaboration avec nos partenaires et les différents groupes cibles. Nous avons aussi tenu compte d’évolutions récentes dans le secteur de la coopération internationale.

Les communautés rurales

Accroître la cohésion sociale dans les communautés rurales impliquées et contribuer à ce que les citoyen-ne-s connaissent et exercent mieux leurs droits sont les pierres angulaires de COHERENCE. Le développement économique et la diversification des revenus sont aussi au coeur de nos priorités. Et enfin, nous travaillons sur la capacité des communautés à atténuer les risques de catastrophe. Dans les pays partenaires, nous ciblons les agriculteurs familiaux, les personnes sans terre, les coopératives, les femmes, les jeunes et les personnes en situation d’handicap.

Les agriculteurs et éleveurs développent des stratégies d’adaptation, mais sont limités face à l’immensité des défis auxquels ils font face.

Chetima Mai Moussa, représentant de Caritas International Belgique au Niger

Caritas International Belgique COHERENCE : renforcer la cohésion sociale et la résilience des populations dans un monde en mutation

Les pratiques agroécologiques, telles que promues par Caritas, sont particulièrement efficaces dans des contextes où l’accès à l’eau et la désertification représentent des défis de taille. Comme par exemple ici au Niger. - ©Johanna de Tessières/Caritas International

Souveraineté alimentaire

Avec COHERENCE, le travail de Caritas International, jusque-là centré sur l’amélioration de la sécurité alimentaire et des revenus des personnes, se concentre désormais sur la souveraineté alimentaire. Cela signifie aussi de nouvelles priorités : la recherche de la plus grande autonomie possible dans le domaine de l’approvisionnement alimentaire (par exemple par l’agroécologie), l’attention portée aux jeunes qui n’ont pas d’emploi ou de terrain et le lien entre la cohésion sociale, le développement économique et la réduction des risques de catastrophe.

Dans un esprit décolonial et dans le respect du principe du Leave No One Behind, les actions sont co-construites avec les organisations dans les pays partenaires et nos groupes cibles vulnérables. Nous misons aussi sur plus d’inclusivité, plus de durabilité et des échanges mutuels afin de consacrer des relations plus équitables entre partenaires.

Vous voulez en savoir plus ?

Comment façonnons-nous exactement COHERENCE dans les sept pays ? Vous pouvez le lire dans nos fiches de projet : Burkina FasoBurundi – Éthiopie (à venir) – Niger – RD Congo – PalestineBelgique.


Avec le soutien de la Coopération belge au développement – DGD



Note :

Plus d’infos sur la Commission Justice et Paix sur leur site web.

Actualités associées

Toutes les actualités