Cohésion sociale et résilience au Niger

Caritas International Belgique Cohésion sociale et résilience au Niger

Johanna de Tessières

Johanna de Tessières

01/09/2022

LIEU:

Maradi (communes de Bader Goula et Korahane), Zinder (commune de Gaffati).

BUDGET:

2.071.864 €

Durée:

5 ans du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2026

Partenaire local:

CADEV Maradi

Financement:

Coopération belge au développement (DGD)

Nom officiel:

COHERENCE (COHesion & REsilieNCE)

Caritas International Belgique Cohésion sociale et résilience au Niger

CONTEXTE : PROGRAMME COMMUN A 7 PAYS

COHERENCE, c’est le nom obsédant du programme quinquennal de Caritas International et qui concerne sept pays : le Burkina Faso, le Burundi, l’Éthiopie, le Niger, la RD Congo, la Palestine et encore la Belgique. Notre objectif ? Mieux armer les communautés rurales des pays partenaires afin qu’elles développent une plus grande résilience et puissent mieux faire face aux situations de crise. Nous voulons surtout que les plus vulnérables, en particulier les femmes et les jeunes, aient davantage de possibilités de mener une vie meilleure.

Le programme a été élaboré sur la base des principales préoccupations de la population des régions concernées et ce, en tenant compte des spécificités nationales. Pour cela, la collaboration avec des acteurs locaux est capitale.

Au Niger, l’insécurité alimentaire et nutritionnelle chronique annuelle touche 11 à 25% de la population nigérienne. Les régions de Maradi et Zinder font partie des régions les plus vulnérables où les récoltes sont déficitaires une année sur deux.

OBJECTIF : Faire face aux crises 

Rendre les communautés de Korahane, Goula et Gafati plus résilientes afin qu’elles puissent mieux faire face aux crises économiques, politiques, environnementales, sécuritaires et humanitaires. Et ainsi donner aux plus vulnérables, notamment les jeunes, les femmes et les personnes en situation de handicap, les moyens de saisir les opportunités, d’améliorer leur bien-être et de réaliser leurs aspirations.

Voici les résultats attendus sur les cinq prochaines années :

  • Les jeunes, les femmes et les personnes en situation d’handicap des trois municipalités ont un meilleur accès aux services de base et deviennent des citoyen-ne-s actifs/ves et responsables qui renforcent la communauté de plusieurs façons.
  • Les projets économiques des jeunes, des femmes et des personnes en situation d’handicap sont rendus durables et viables afin qu’ils et elles aient des emplois décents et stables.
  • Les trois municipalités développent un système inclusif, participatif et fonctionnel qui permet à la communauté de mieux faire face aux crises et aux catastrophes.
  • Les municipalités et les autres parties prenantes renforcent leur capacité à effectuer des analyses et à prendre des mesures conjointes.

ACTIVITES

Afin de réaliser ces objectifs, nous mettons en place différentes activités pour :

  • Développer des comités de citoyen-ne-s pour surveiller les investissements d’intérêt commun.
  • Aider les municipalités à élaborer des budgets participatifs.
  • Développer des points d’approvisionnement en eau.
  • Former sur les techniques de négociation, le leadership féminin et la gestion des conflits.
  • Soutenir la création d’activités génératrices de revenus.
  • Soutenir les PME et les coopératives.
  • Aider les municipalités à élaborer des plans d’urgence et à les financer.
  • Diffuser les technologies et techniques basées sur l’agroécologie.
  • Soutenir la gestion durable de l’eau (cultures maraîchères).
  • Promouvoir les techniques permettant de protéger l’environnement et de faire face au changement climatique.
  • Développer une plateforme intercommunale (analyse, coordination, apprentissage).

POUR QUI?

Ce programme vise les populations rurales ayant pour principales activités économiques l’agriculture et l’élevage. Plus précisément, 2.000 ménages (1.000 tenus par des femmes, 600 par des hommes, 300 par des jeunes et 100 par des personnes en situation de handicap). Ceci concerne des personnes avec très peu de sources de revenus et vivent de manière permanente en insécurité alimentaire.


Avec le soutien de la DGD – DGD

Caritas International Belgique Cohésion sociale et résilience au Niger

Aidez-nous

Faites un don

Les dons de 40 € ou plus sur base annuelle sont déductibles fiscalement. Vous récupérez jusqu’à 45 % de votre don.

Une question ? Contactez-nous