Émancipation de la minorité Menja à Jimma

Caritas International Belgique Émancipation de la minorité Menja à Jimma

© Isabel Corthier

© Isabel Corthier

25/02/2019

Durée:

5 ans (2017-2021)

Lieu:

District de Gimbo, zone de Kaffa, Éthiopie

Partenaire local:

Caritas diocésaine de Jimma

Budget:

170.650 €

Fonds propres:

170.650 €

Contexte

Les Menjas sont depuis longtemps victimes de discrimination économique, sociale et culturelle. En conséquence : cette minorité souffre d’une pauvreté structurelle et se retrouve dans une position défavorisée. Il y a néanmoins de nombreuses possibilités d’améliorer la situation. Les conditions pour cultiver (conditions météorologiques, qualité du sol) sont bonnes, des infrastructures existent, il y a une demande sur le marché, une motivation, etc.

Avant de mettre le projet sur pied, nous avons analysé avec les Menjas les défis qu’ils rencontrent. Les cinq plus importants étaient les suivants :

  • Le manque d’intrants agricoles et de techniques (principalement au niveau de la culture des fruits, des légumes, des herbes aromatiques, du thé et du café et de l’apport matériel) ;
  • La limitation du bétail et l’absence d’espèce améliorée ;
  • Le manque de compétences avancées et d’aide en matière d’élevage d’abeilles ;
  • La discrimination (faible intégration au sein du groupe majoritaire) ;
  • L’absence d’un fonds de roulement.

Objectif

L’objectif de ce projet est d’atteindre une meilleure qualité de vie pour la minorité Menja à Gimbo via :

  • une agriculture plus importante et diversifiée pour les familles vulnérables ;
  • la création d’un revenu plus diversifié et une meilleure intégration sociale pour leur permettre de mieux subvenir à leurs besoin.

Activités

Amélioration de la production de café

  • Création et gestion d’exploitations ;
  • Approvisionnement en matériel et dispense d’une formation technique pour les agriculteurs modèles/Menja ;
  • Production et distribution de plants de café ;
  • Sensibilisation des agriculteurs/rices afin qu’ils et elles prennent le pli d’assurer de l’ombre avant de planter les plants de café ;
  • Création d’un compost avec du matériel disponible localement.

Promotion des jardins potagers

  • Approvisionnement en graines ;
  • Approvisionnement en outils agricoles ;
  • Formation sur la culture des légumes ;
  • Formation en gestion après récolte ;
  • Échange d’expériences entre agriculteurs/rices ;
  • Formation sur la préparation, la transformation et la conservation des aliments ;
  • Formation sur les habitudes alimentaires et les pratiques traditionnelles néfastes ;
  • Formation à de meilleures pratiques hygiéniques ;
  • Promotion et renforcement de l’apiculture grâce à une amélioration des connaissances et des compétences en matière de gestion des ruches.

Formation technique des agriculteurs et agricultrices

  • Ruches modernes + accessoires ;
  • Suivi continu ;
  • Amélioration de la production animale.

Petit bétail pour les femmes

  • Espèce de bélier améliorée (Modiyo Sheep Breed) ;
  • Formations thématiques sur la gestion du bétail et le développement de l’alimentation animale.

Création de groupes de femmes sur l’épargne, le crédit et les activités génératrices de revenus

  • Création des groupes ;
  • Formation en entreprenariat, épargne et gestion d’entreprise.

 

Public-cible

750 familles bénéficient directement du projet. 60% d’entre elles appartiennent à la minorité Menja et 40% à d’autres communautés pauvres, cela afin d’éviter toute ségrégation et de permettre une meilleure interaction entre les Menjas et les communautés pauvres des groupes majoritaires. 50% des bénéficiaires sont des femmes.

Parallèlement, le projet est également supposé bénéficier de manière indirecte à 550 familles. Cela signifie qu’au total, 1.300 familles seront touchées durant les cinq années de développement du projet.

Aidez-nous

Faites un don

Les dons de 40 € ou plus sur base annuelle sont déductibles fiscalement. Vous récupérez jusqu’à 45 % de votre don.

Une question ? Contactez-nous

Actualités associées