IFAS : un accompagnement global pour des personnes aux multiples vulnérabilités

Caritas International Belgique IFAS : un accompagnement global pour des personnes aux multiples vulnérabilités
27/11/2023

A Liège, Caritas International propose un accompagnement transversal à des personnes réfugiées et migrantes en situation de vulnérabilité. Celles-ci peuvent à la fois bénéficier d’un accompagnement en logement, de conseils sociojuridiques et de cours d’alphabétisation, de français langue étrangère et de citoyenneté. Trois équipes collaborent au quotidien pour mettre en œuvre ce projet innovant et multidisciplinaire baptisé « IFAS ».

« IFAS est l’acronyme de Interculturalité, Formation, Autonomie et Sociojuridique », explique Christel Vanderavero, coordinatrice du projet. « Nous soutenons des personnes d’origine étrangère qui, pour la plupart, combinent plusieurs formes de vulnérabilités. Certaines ne parlent pas et/ou ne lisent pas encore le français. D’autres sont arrivées récemment en Belgique, ne savent pas comment fonctionne notre pays et n’ont pas encore construit un réseau ici. Beaucoup vivent dans les logements insalubres ou inadaptés et font face à des soucis administratifs. Il y parmi notre public des mamans seules avec enfants, des femmes victimes de violences conjugales… Quelle que soit la ou les raisons pour lesquelles ces personnes prennent contact avec nous au départ, nous leur proposons un accompagnement global. Cela leur permet de reprendre progressivement le contrôle sur leur vie. »

Un accompagnement en logement privé via Auton’home

Un des volets de IFAS est l’accompagnement en logement privé : pendant une période allant de trois mois à trois ans, les personnes qui le souhaitent reçoivent chaque semaine la visite chez elles d’une accompagnatrice psychosociale ou d’un accompagnateur psychosocial de Caritas. Ensemble, ils et elles démêlent petit à petit les problèmes des personnes et leurs demandes. Il peut s’agir de questions administratives, sociales, médicales et familiales, ou encore concernant l’intégration ou l’accès à une formation.

Caritas International Belgique IFAS : un accompagnement global pour des personnes aux multiples vulnérabilités

Une relation de confiance se crée. Cela nous permet de mieux comprendre leur histoire et leurs besoins.

Christel Vanderavero, coordinatrice du projet.

« Les personnes que nous rencontrons en logement nous ouvrent littéralement les portes de leur vie. Au fil du temps, une relation de confiance se crée. Cela nous permet de mieux comprendre leur histoire et leurs besoins », témoigne Christel. « Une fois que nous avons une vue claire sur leur situation, nous les aidons à se fixer des objectifs. Nous réfléchissons ensemble à comment les atteindre et à quel rythme. Pour certain-e-s il s’agira de trouver un nouveau logement, pour d’autres de prendre le bus vers leur cours de langue… Nous nous assurons que ces personnes atteignent un degré d’autonomie suffisant pour être capables de trouver de l’aide quand elles en auront encore besoin à l’avenir. » 

Depuis son lancement en 2019, le volet « Auton’home » a permis de toucher 45 ménages chaque année. Il est agréé depuis 2021 par le Gouvernement wallon en tant qu’Association pour la promotion du logement (APL).

Un soutien sociojuridique

Un autre aspect du projet IFAS concerne les permanences sociojuridiques, pendant lesquelles une juriste spécialisée en droit des étrangers et une assistante sociale répondent aux questions juridiques et sociales des usagers et usagères de Caritas International, par exemple : je pense que mon logement est insalubre, à qui m’adresser pour faire valoir mes droits ? Comment introduire une demande de logement social ? Mon mari et moi envisageons de divorcer, quelles seront les conséquences pour moi ? Je souhaite faire du bénévolat, est-ce possible tout en conservant mon droit à une allocation sociale ? J’aimerais introduire une demande de regroupement familial pour que mes enfants me rejoignent en Belgique, comment faire ?

Le volet « sociojuridique » est en partie subsidié par la Région wallonne en tant qu’Initiative locale d’intégration (ILI).

Un pôle dédié aux formations

Dans le cadre du projet IFAS, les équipes de Caritas International à Liège proposent également des formations en alphabétisation, en français langue étrangère et en citoyenneté. « Nous sommes très attentives à adapter nos formations à notre public et à leurs besoins », précise Marie Léonard, formatrice. « Nous prenons le temps pour ne pas brusquer les apprenant-e-s. Une partie de la réussite réside dans la création d’un climat de confiance. Lorsque les personnes se sentent en sécurité, elles prennent plus facilement la parole et progressent plus rapidement. » 

Le volet « formations » est subsidié en tant qu’Initiative locale d’intégration et cofinancé par l’Union européenne.

Une approche holistique

Comprendre et lire le français est une étape essentielle pour s’intégrer dans la société belge. Mais comment se concentrer sur ses cours lorsqu’on est empêtré dans des soucis de toutes sortes ? « Quand vous vous débattez au quotidien pour assurer votre survie, votre cerveau est moins disponible pour des apprentissages », confirme Marie. « Ici aussi, l’approche IFAS prend tout son sens », renchérit Christel : « Si nos formatrices détectent des problèmes chez leurs élèves, elles en discutent avec les collègues des permanences sociojuridiques ou d’Auton’home. Ensemble, nos équipes mettent alors en place un accompagnement global. Elles travaillent ensemble pour améliorer la situation générale de la personne, dans ses différentes facettes. Avec des résultats souvent impressionnants ! Nous avons la grande chance de semer des petites graines et de les voir fleurir, de pouvoir observer les résultats de nos efforts communs. Cela nous donne beaucoup de fierté et de satisfaction. »


Avec le soutien de 

Actualités associées

Toutes les actualités