Coronavirus : rester là, malgré l’épidémie

Caritas International Belgique Coronavirus : rester là, malgré l’épidémie
Caritas International Belgique Coronavirus : rester là, malgré l’épidémie

© Caritas Italiana(1) & Isabel Corthier(2) - En Belgique, en Italie et ailleurs, la pandémie du coronavirus frappe les populations. Caritas reste à leur côté mais ajuste son accompagnement.

© Caritas Italiana(1) & Isabel Corthier(2) - En Belgique, en Italie et ailleurs, la pandémie du coronavirus frappe les populations. Caritas reste à leur côté mais ajuste son accompagnement.

26/03/2020

Face aux risques posés par la pandémie de Coronavirus et aux mesures de confinement en vigueur, les opérations de Caritas International s’adaptent. Avec pour double objectif : l’accompagnement digne des personnes et la protection de chacun-e, en particulier des plus vulnérables.

« L’enjeu pour ces prochaines semaines, explique François Cornet, directeur général de Caritas International, c’est de continuer à être là pour les personnes fragiles qui comptent sur l’accompagnement de nos équipes à travers le pays, qu’elles résident dans nos structures d’accueil ou qu’elles fréquentent nos permanences sociales et juridiques, en mettant tout en œuvre pour que cette présence ne fasse pas le jeu de l’épidémie. Nos services essentiels sont maintenus, en veillant à éviter les expositions à des risques inutiles.» 

Concilier présence et distance face au virus

L’épidémie sans précédent en Belgique soulève de nombreuses questions. Y compris pour les groupes-cibles de Caritas. Les équipes sociales de Caritas sont là pour y répondre, mais veillent à limiter les déplacements, les contacts et déploient rigoureusement les mesures sanitaires préconisées.

Dans nos structures d’accueil collectives, semi-collectives ou individuelles destinées à des personnes à la santé fragile, les résident-e-s sont confiné-e-s dans leur espace privatif. Toutes les activités de groupe, qu’elles soient communautaires, pédagogiques ou récréatives, ainsi que les permanences sociojuridiques à Liège sont annulées. Les consultations sociales et médicales s’organisent par téléphone ou sur rendez-vous. Et la présence de toute personne externe, volontaires y compris, est désormais exclue sur nos différents sites.

Assurer la permanence en dépit du Covid-19

La permanence de notre service social de la rue de la charité à Saint-Josse ne peut vous accueillir jusqu’au 20/04/2020. Nous restons toutefois à votre disposition pour toutes informations ou tout soutien social par téléphone (0470 22 39 37 ou 0474 69 04 16) ou par e-mail (servicesocial@caritasint.be). Les dossiers en cours de traitement seront suivis à distance. Les sessions collectives d’information sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Nos équipes sont aussi à votre écoute via le numéro vert de la région bruxelloise. Tant pour des demandes urgentes que pour les personnes en besoin d’une oreille attentive, vous pouvez les contacter gratuitement au 0800 35 243 du lundi au vendredi entre 8h et 20h et le weekend de 10h à 18h.

En matière d’intégration et de réintégration, les travailleurs sociaux et travailleuses sociales restent joignables par téléphone et sur rendez-vous. Pour toute nouvelle demande de retour volontaire, le service social continue ses missions mais un départ ne peut être assurer dans l’immédiat à cause des conditions sanitaires actuelles.  Le service des tutelles des mineurs étrangers non-accompagnés maintiendra les déplacements essentiels et son service de helpdesk au 0472 72 03 58.

Une présence continue est organisée au siège pour assurer la continuité des services, mais les déplacements sont aujourd’hui réduits aux seuls cas de force majeure et la majorité du personnel travaille à domicile depuis ce lundi 16 mars. Les réunions se tiennent désormais elles aussi à distance, par voie téléphonique ou digitale.

Endiguer la pandémie : réponse mondiale et individuelle

De nombreuses Caritas à travers le monde ont adopté des mesures similaires pour contribuer elles aussi à endiguer la pandémie, quand elles ne sont pas directement en première ligne de la lutte contre le virus ou aux côtés des personnes isolées, âgées, malades ou pauvres. C’est le cas notamment en Italie, où en dépit du confinement drastique, Caritas Italiana maintient ses distributions alimentaires, ses soupes populaires, et assure ses maraudes sociales et ses hébergements d’urgence tout en appliquant les mesures sanitaires et distanciation sociale indiquées.

La responsabilisation de chacun-e, la solidarité et la mobilisation juste des ressources sont le premier remède pour faire face à ce défi de santé publique à l’échelle mondiale et mettre à l’abri les plus vulnérables d’entre nous. Nos pensées et nos prières vont tout particulièrement aux victimes et à leur famille, et à toutes celles et ceux qui, en milieu hospitalier et ailleurs, mènent le combat contre le virus Covid-19.

Vous pouvez aussi agir en rejoignant l’équipe de secours de Caritas ! Pas besoin de sortir de chez vous, soutenez le Fonds d’urgence Coronavirus via notre plateforme de dons en ligne ou sur le compte BE88 0000 0000 4141 avec la communication « Coronavirus 005 ».

Actualités associées

Toutes les actualités