Contre qui se battent les Kurdes ?

Caritas International Contre qui se battent les Kurdes ?

© Caritas Internationalis

31/08/2015

Les Kurdes qui représentent 10% de la population syrienne, ont réussi à maintenir le nord de la Syrie sous leur contrôle. Ils se sont battus avec leurs alliés du Nord de l’Irak, défendant ensemble leurs villes pétrolières. Ils prennent également les armes aux côtés des Kurdes de Turquie contre le gouvernement turc pour obtenir leur indépendance. Cette alliance entre les Kurdes de Syrie, d’Irak et de Turquie complique les relations frontalières entre ces trois pays.

Les Kurdes ne sont donc pas seulement en guerre contre l’EI, mais ils tentent également de se défendre contre les armées des gouvernements syriens et irakiens. Le Kurdistan uni devient petit à petit une réalité, une situation qui déplait fortement à leurs opposants : la Turquie, l’Iran, mais aussi les groupes djihadistes, surtout l’EI que les Kurdes combattent aux frontières de leur territoire. Des combattants kurdes, les Peshmergas (les pesh) ont une grande expérience militaire. L’année dernière, ils ont sorti des Yézidis des griffes de l’Etat Islamique. Mais ils combattent souvent avec des armes obsolètes, peu de moyens financiers et une élite qui ne partage pas toujours les mêmes réalités que le reste de la communauté. Ces circonstances ont causé de grandes pertes dans le camp des Kurdes ces derniers mois.

Actualités associées

Toutes les actualités