Journée internationale des femmes : solidarité dans le monde

Caritas International Belgique Journée internationale des femmes : solidarité dans le monde

© Isabel Corthier

© Isabel Corthier

08/03/2018

Le 8 mars met les femmes à l’honneur pour revendiquer plus de droits. Laissez-vous inspirer par ces six femmes pleine de force et de courage !

Viola Tabo - Ouganda

« Soudain, on a entendu des coups de feu et des cris. Nous nous sommes alors réfugiés dans la brousse et n’avons appris que bien plus tard ce qu’il s’était réellement passé. » Viola n’a que 22 ans mais a déjà dû fuir le Soudan du Sud. Avec son fils, Charles, 5 ans, elle est aujourd’hui accueillie dans le camp de réfugiés de Bidi Bidi en Ouganda. Sa décision courageuse leur a sauvé la vie.

Martine Haentjens - Haïti

« Nous avons célébré l’eucharistie, ensemble, avec les détenues. Toute la journée, des petits papiers pliés et chiffonnés nous étaient discrètement glissés dans les mains. On y lisait des remerciements, des craintes et des vœux. » Martine Haentjens, responsable de nos projets en Haïti a passé une journée en prison avec divers représentants de Caritas Haïti, Italie et Amérique.

Nathalie Kangaji - RD Congo

Malgré les violences qui touchent le Kasaï en RD Congo, les femmes s’organisent et défendent leurs droits. « Mais la route est longue encore… En effet, de nombreuses femmes ne reconnaissent pas encore leurs richesses, capacités et les possibilités qu’elles ont de participer au développement du pays », explique Nathalie Kangaji de l’organisation Dynamique Femme CJP.

Zahra - Belgique

« Une fois arrivés près de l’embarcation – un petit bateau gonflable – les passeurs m’ont dit qu’il n’y avait plus de place pour mon fils. J’ai crié, hurlé pour ne pas qu’ils nous séparent. » Zahra a fui l’Irak avec ses enfants. Grâce à elle, ils ont pû rester ensemble lors du long périple vers la Belgique.

Leomar Macuja - Philippines

« Lorsque l’expert en agriculture est venu, j’étais la seule intéressée parce qu’il n’y a pas beaucoup de terres fertiles ici. » Au Philippines, Leomar Macuja est la première a utiliser des matériaux recyclés pour son potager. Aujourd’hui, elle distribue des graines à ses voisins qui, à leur tour, ont envie de jardiner.

Mihret - Ethiopie

« Je suis membre du comité des femmes qui milite pour des conditions de vie meilleures et plus de droits pour les femmes. J’ai 28 ans et 6 enfants. Mon aînée à 16 ans. Faites le calcul. J’ai été mariée alors que je n’avais que 12 ans. Je ne veux pas faire ça à mes filles. C’est pour ça que je m’engage. » Mihret travaille à changer les comportements en Ethiopie.

Actualités associées

Toutes les actualités