Campagne Famine 12-12 en Afrique: votre soutien en chiffres

Caritas International Belgique Campagne Famine 12-12 en Afrique: votre soutien en chiffres

© Tommy Trenchard/Caritas

© Tommy Trenchard/Caritas

10/04/2018

Grâce au soutien de nos sympathisants et à la campagne Famine 12-12, Caritas International vient en aide à 12.300 ménages ainsi qu’à 229.300 personnes. En plus de cela, nous soutenons différentes interventions du réseau mondial Caritas. En un clin d’oeil voici, en chiffres, comment vous avez aidé les familles frappées par la faim.

20 millions de personnes menacées par la faim

« Plus de 20 millions de personnes sont confrontées à la famine et à la mort causée par la faim! » a alerté Stephen O’Brien, un des hauts fonctionnaires de l’ONU, durant le Conseil de sécurité à New York en mars 2017. Il ne mâche pas ses mots quand il décrit ce qui attend le Nigeria, le Yémen, le Soudan du Sud et la Somalie si la communauté internationale reste passive. Une nouvelle choquante pour beaucoup mais pas de surprise pour Caritas, qui lutte depuis longtemps contre la faim dans ces pays. Le Niger, le Kenya, l’Ouganda et l’Ethiopie sont également des pays touchés par la famine.

A côté des revenus alimentaires, surtout l'acquisition de revenus

Les conflits armés, les changements climatiques et l’extrême pauvreté sont à la base de cette catastrophe humanitaire. Grâce à l’appui de nos sympathisants et la campagne Famine 12-122, nous pouvons faire une différence. Nous distribuons de la nourriture uniquement s’il n’y a pas d’autre option. En outre, nous essayons de promouvoir l’autonomie de la population autant que possible. Nous fournissons des semences, des outils et des formations afin qu’ils puissent subvenir à leurs besoins. Mais il reste encore un long chemin à parcourir…

La route difficile vers le développement durable

Le contexte dans lequel nous travaillons est difficile et complexe. L’insécurité alimentaire persiste dans une région souvent caractérisée des crises politiques et par des conflits en cours ou même en escalade. La guerre civile au Soudan du Sud, les combats en Somalie et les extorsions de Boko Haram demeurent des obstacles importants sur la voie du développement durable.

« En dépit de ces défis et les conditions parfois dangereuses pour les équipes de Caritas, nous pouvons vraiment faire une différence avec nos interventions pour les plus vulnérables, qu’il soit question de la détection et du traitement de la malnutrition, de l’accès à la nourriture et à l’eau ou de l’acquisition de moyens de subsistance », explique Sébastien Dechamps, coordinateur de l’aide d’urgence.

Actualités associées

Toutes les actualités