Ne laisser personne de côté : notre rapport annuel 2019

Caritas International Belgique Ne laisser personne de côté : notre rapport annuel 2019

© Isabel Corthier - Ensemble, nous avons aidé les élèves les plus vulnérables au Liban grâce au soutien de 3.832 donateurs et donatrices lors de notre campagne de septembre. Merci pour votre solidarité !

© Isabel Corthier - Ensemble, nous avons aidé les élèves les plus vulnérables au Liban grâce au soutien de 3.832 donateurs et donatrices lors de notre campagne de septembre. Merci pour votre solidarité !

01/08/2020

Plus que jamais, nous œuvrons pour, ensemble, construire un monde meilleur, une maison commune où il fait bon vivre pour tous et toutes. Notre rapport annuel en témoigne. Il évoque par exemple comment notre centre de Scherpenheuvel s’est spécialisé dans l’accueil de personnes souffrant de problèmes médicaux et psychiques. Ou notre lutte pour assurer la sécurité alimentaire dans les régions frappées par la pauvreté. En 48 pages, un condensé de 365 jours d’aide humanitaire en Belgique et à l’étranger.

« Caritas International s’adresse de plus en plus aux personnes et aux groupes ayant un profil très vulnérable », explique Frank de Coninck, le Président de notre organisation. « Partager leur fardeau et augmenter leur résilience est ce que nous visons, de sorte que chacun et chacune puisse contribuer à construire un avenir meilleur ». 

>>JE LIS LE RAPPORT ANNUEL

C’est entre autre grâce à elles et eux que nous avons tant réalisé en 2019 :

  • Les 17.343 sympathisant-e-s qui nous ont généreusement soutenus par un don.
  • Les 183 volontaires solidaires qui aident à accompagner des personnes demandeuses d’asile et réfugiées.
  • Les 165 organisations qui composent ensemble le réseau Caritas.
  • Les 145 collaborateurs et collaboratrices qui travaillent avec enthousiasme aux côtés des plus vulnérables.

Un tour d’horizon complet

La première partie du rapport annuel met en lumière nos actions d’aide urgente et de développement à l’étranger : nos interventions en situations de crise, comme par exemple lors du cyclone Idaï au Mozambique et au Zimbabwe, ou encore nos projets utilisant l’agroécologie pour combattre la famine dans le Sahel.

>>À LIRE AUSSI : L’agroécologie en réponse au changement climatique

Le deuxième chapitre est consacré au volet portant sur l’asile et la migration : l’accueil et l’accompagnement de personnes particulièrement vulnérables, la transition vers l’autonomie, l’aide à l’intégration des réfugiés reconnus et des personnes bénéficiant d’une protection subsidiaire, le soutien au retour volontaire et à la réintégration après retour, la tutelle de mineurs et l’accueil de première ligne par notre service social.

Les parties suivantes s’intéressent à nos missions de plaidoyer et à notre travail pédagogique. Le rapport 2019 se clôture par une section financière et un tour d’horizon de notre organisation au 31 décembre 2019.

2019 en quelques chiffres

  • 9.948 familles (49.740 personnes) victimes du cyclone Idäi au Mozambique, ont reçu un soutien sous forme de colis alimentaires, d’ustensiles ménagers, d’hébergement, d’accès à l’eau, de produits d’hygiène, de semences et d’outillage.
  • 27 pays visés par nos projets d’urgence et de reconstruction.
  • Au Niger, la consommation de bois a baissé de 50% dans les communautés où nous luttons contre la déforestation.
  • 95% des personnes que nous accompagnons dans leur transition vers l’autonomie, ont pu trouver leur propre logement.
  • 150 mineurs étrangers non accompagnés ont été assistés par nos tuteurs et tutrices.
  • 2.177 personnes ont bénéficié d’un accompagnement après leur retour volontaire dans leur pays d’origine.

Bref rapport financier

Recettes 2019*

  • Financements institutionnels : 19.695.102,07 € – 70,12 %
  • Dons privés et legs : 7.230.985,15 € – 25,74 %
  • Autres : 1.161.036,55 € – 4,13 %

Total hors exceptionnels : 28.087.123,77 € 

Produits exceptionnels** : 3.943.482,79 €
Total avec recettes exceptionnelles : 32.030.606,56 €

Dépenses 2019*

  • Coopération Internationale : 11.872.482,30 € – 41,37 %
  • Asile & Migration : 11.604.715,07 € – 40,43 %
  • Frais de fonctionnement : 3.816.872,41 € –
    13,3 %
  • Communication et récolte de fonds : 1.405.651,13 € – 4,9 %

Total hors exceptionnels : 28.699.720,91 €

Coûts exceptionels** : 7.610.490,83 €
Total avec dépenses exceptionnelles : 36.310.211,74 €

Lire le rapport dans son intégralité?

Vous trouverez la  version digitale du rapport annuel 2019 sous notre rubrique « publications ».  Au nom de toute notre équipe, nous vous remercions pour votre précieuse contribution aux activités qui y sont détaillées.

Vous préférez la version papier ? Communiquez votre adresse à Johanna Vanraes, par e-mail ou par courrier : j.vanraes@caritasint.be – rue de la Charité 43, 1210 Bruxelles.

Note :

*

Résultat comme présenté par le conseil d’administration à l’assemblée générale d’août 2020.

**

Le produit exceptionnel de 3.943.482,79 € correspond à la reprise d’avances versées à des partenaires sur les exercices précédents et qui n’auraient pas dû être reconnues comme charges à ce moment.

La charge exceptionnelle de 7.610.490,83 € correspond à la reprise d’avances perçues de bailleurs de fonds sur les exercices précédents et qui n’auraient pas dû être reconnues comme produits à ce moment.

Actualités associées

Toutes les actualités