Covid-19: l’Inde à bout de souffle

Caritas International Belgique Covid-19: l’Inde à bout de souffle

© Caritas Inde - La deuxième vague de covid-19 tue des milliers de personnes chaque jour, laissant de nombreuses familles endeuillées.

© Caritas Inde - La deuxième vague de covid-19 tue des milliers de personnes chaque jour, laissant de nombreuses familles endeuillées.

30/04/2021

« La situation est très grave. Les gens affluent dans les hôpitaux, les hôpitaux n’ont pas de lits et les gens meurent » explique Paul Moonjely, directeur de Caritas Inde. Plus de 300.000 infections quotidiennes ont été enregistrées au cours des 7 derniers jours et près de 4.000 personnes meurent chaque jour. Le système de santé est à genoux. Active depuis le début de la pandémie, Caritas Inde intensifie son soutien aux personnes les plus vulnérables : « Nos agents de santé de première ligne et nos volontaires travaillent 24 heures sur 24 pour suivre le rythme des mesures sanitaires », continue Paul Moonjely, directeur de Caritas Inde.

Une urgence humanitaire majeure

25 millions de personnes ont été testées positives au covid-19 depuis le début de la pandémie, sur une population de 1,3 milliards d’habitant-e-s. Selon les estimations, 280.000 personnes sont décédées du fait du covid-19 selon les estimations et elles sont bien plus nombreuses en réalité, selon les experts. Le nouveau variant se transmet plus rapidement et les personnes les plus vulnérables sont les plus touchées. Des centaines de patients attendent en dehors des hôpitaux, et finissent parfois par mourir à même la rue en l’absence de soins. Dans tout le pays, les hôpitaux sont débordés, à court d’oxygène, de médicaments et de places. Avec un pic épidémique attendu pour mi-mai, un drame humanitaire sans précédent est en train de se jouer.

>>JE FAIS UN DON AUJOURD’HUI ENCORE

Caritas et ses volontaires se mobilisent

Depuis le début de la pandémie, Caritas soutient les victimes. Aujourd’hui, 500 volontaires et membres du personnel de Caritas intensifient leurs efforts, protégés par des équipements, en première ligne, pour pouvoir continuer leur travail sur le terrain. 200 centres d’informations vont aussi être créés pour sensibiliser les populations aux mesures anti-Covid-19 et les équipes vont offrir de la nourriture, des soins de santé primaires et un soutien médical dans 60 nouveaux centres de mise en quarantaine.

Pouvons-nous compter sur votre solidarité ?

« Nous sommes très inquiets et aussi préoccupés par la protection de notre personnel médical. (…) Avec cette situation sans précédent, nous sommes débordés. (…) mais nous comptons sur votre générosité et votre solidarité », explique Paul Moonjely.

Si vous le pouvez, contribuez à soutenir notre travail. Chaque don compte. La totalité des fonds collectés servira directement à financer les besoins les plus urgents. Sauvez des vies en faisant un don sur notre plateforme de dons en ligne ou sur le compte BE88 0000 0000 4141 avec la communication « 3978 Corona».

Actualités associées

Toutes les actualités