A la découverte du pays aux mille collines

Caritas International Belgique A la découverte du pays aux mille collines

© Steffi Vermeire/Caritas International - En route vers une coopérative apicole rwandaise

© Steffi Vermeire/Caritas International - En route vers une coopérative apicole rwandaise

20/03/2018

Valises, passeports, billets d’avion ? Check ! Formations sur les inégalités, la coopération au développement, Caritas et le Rwanda ? Double check ! Ils étaient prêts pour le départ mais s’attendaient-ils à vivre autant d’expériences uniques ? Retour sur 12 jours de voyage inoubliables.

Le mardi 6 février était marqué d’une croix dans le calendrier des 16 élèves de l’École Européenne Bruxelles III(1). Un mardi tout spécial car jour J pour le grand départ vers le Rwanda dans le cadre du projet Move with Africa, en collaboration avec le journal La Libre Belgique et Brussels Airlines.

Des moments enrichissants

Ces derniers mois, le groupe a reçu plusieurs formations pour être préparé au mieux à ce séjour. Entre autres, les élèves ont pu en apprendre davantage sur le fonctionnement de la coopération belge au développement, les inégalités mondiales, le travail de Caritas International, des informations utiles sur le Rwanda, etc.

12 jours pour visiter différents projets de Caritas, rencontrer des élèves d’une école de la région ainsi que découvrir ce fascinant pays, son histoire et sa riche culture. « Quand j’ai entendu parler de ce projet, j’ai hésité à venir », explique Luis. « Je ne savais pas quoi imaginer mais en une semaine ici, j’ai déjà appris plus que durant toute l’année dernière à l’école… Je trouve ce voyage super enrichissant ! »

Rencontres et découvertes

Dans cet agenda bien chargé, beaucoup de moments de rencontre étaient programmés avec des jeunes rwandais. Ainsi, les élèves belges ont eu l’opportunité de suivre une après-midi de cours à l’école secondaire de Saint Aloys à Nyagatare grâce à laquelle ils ont découvert le système scolaire rwandais. « Les enfants d’humanité sont presque tous à l’école en internat ici. Cette mesure a été prise par le gouvernement après le génocide pour qu’ils apprennent, dès le plus jeune âge, à vivre ensemble, quelle que soit leur communauté d’appartenance. C’est très intéressant de voir à quel point le génocide a eu un grand impact sur l’organisation de la société », s’étonnent les élèves belges.

Engagement

Dans le district de Ruhango, la classe a visité un projet de lutte contre la malnutrition chronique chez les enfants. Pour y remédier, Caritas Rwanda(2) propose des formations sur l’alimentation variée et saine. « Nous avons, entre autres, appris comment faire du lait de soja et du tofu. Je trouve ça très utile », a déclaré Laïa. « Le travail d’ONG comme Caritas est vraiment beau. Nous espérons que le pays pourra bientôt reprendre son autonomie », entend-on dans les rangs des étudiants. Que de rencontres et de découvertes ce voyage leur a réservé. Ils ne sont pas prêts de l’oublier de sitôt !

Ce voyage n’est cependant pas la fin d’une aventure. Dans les prochains mois les élèves se rassembleront encore pour s’engager concrètement grâce à toutes les connaissances qu’ils ont pu engranger ces derniers mois. Nous vous tiendrons informés de la suite et sinon, restez informer via notre newsletter thématique « Education » !

Note :

(1)

Pour plus d’informations sur l’École Européenne Bruxelles III.

(2)

Pour plus d’informations sur Caritas Rwanda.

Actualités associées

Toutes les actualités