L’histoire de Selim

Caritas International Belgique L’histoire de Selim

© Isabel Corthier - Selim et son père, Youssef, un amour inconditionnel

© Isabel Corthier - Selim et son père, Youssef, un amour inconditionnel

06/09/2019

« Il adore aller à l’école. Si ça ne tenait qu’à lui, il irait encore plus tôt le matin »

Selim a 19 ans et est allé dans une école classique jusqu’à ses 11 ans pour ensuite aller à l’école de Caritas pour enfants et jeunes ayant un retard mental. « C’était plus près et mieux d’un point de vue éducatif » explique son père, Youssef. « Et ici, il est en contact avec des enfants comme lui ».

Selim a 19 ans et est allé dans une école classique jusqu’à ses 11 ans pour ensuite aller à l’école de Caritas pour enfants et jeunes ayant un retard mental. « C’était plus près et mieux d’un point de vue éducatif » explique son père, Youssef. « Et ici, il est en contact avec des enfants comme lui ».

Youssef est fier de son fils et cela se voit. Il est chauffeur de taxi et dépose d’autres enfants à l’école le matin. « Selim adore aller à l’école et est très attaché à Madame Rita. Si ça ne tenait qu’à lui, il y serait déjà à 7h30 du matin. »

L’école

Selim porte un polo à lignes orange aujourd’hui et il n’est pas le seul à être habillé de cette couleur. En effet, c’est le jour où l’on porte du orange à l’école. Tous les élèves ont troqué leur uniforme contre un vêtement de couleur orange. Le but est qu’ils découvrent les couleurs différemment : en s’habillant, en faisant de la peinture ou via d’autres activités sensorielles.

« Selim adore peindre : des jardins, des fleurs… Il les dessine puis les colorie. Il aime également les calculs » raconte Youssef. « Il est le leader de sa classe » ajoute Doha, la coordinatrice de l’école dans laquelle est inscrit Selim. Il s’agit de l’une des quatre écoles du programme Special Needs Education de Caritas. « Il pourrait travailler dans un atelier protégé, parce qu’il est doué pour le travail manuel et il adore cela. »

L’école compte au total 70 élèves, âgés de 4 à 30 ans. Une fois qu’ils ont 25 ans, il est difficile pour les jeunes ayant un retard mental moyen ou sévère de s’intégrer dans la société libanaise. Il y a bien des ateliers protégés, mais les places sont rares.

 Si Caritas n’était pas là pour nous aider avec le côté psychologique, ce serait pour nous, parents, encore plus difficile.

- Youssef, le père de Selim

Soutien aux parents

« Si Caritas n’était pas là pour nous aider avec le côté psychologique, ce serait pour nous, parents, encore plus difficile » explique Youssef. « J’ai bénéficié d’un accompagnement et ai été formé afin de soutenir Selim le mieux possible. J’ai par exemple appris à l’aider à se déplacer ».

Le personnel de l’école est composé de kinésithérapeutes, de psychologues, d’assistants sociaux, d’accompagnateurs, d’orthopédagogues, d’animateurs d’ateliers divers (coiffure, esthétique, horticulture…) et d’enseignants spécialisés. « Toute l’équipe est convaincue que chaque enfant a ses propres talents. Nous croyons en eux et faisons de notre mieux pour accepter les différences » explique Doha. « Nous accueillons des enfants libanais, syriens, chrétiens et musulmans et cela ne pose aucun problème. Pour nous, ce sont tous des enfants. Des enfants qui ont plus difficile. »

Derrière chaque chiffre, il y a une histoire

Caritas International Belgique L’histoire de Selim

L’histoire de Selim

Selim a 19 ans et est allé dans une école classique jusqu’à ses 11 ans pour ensuite aller à l’école de Caritas pour enfants et…

Lire plus
Caritas International Belgique L’histoire de Sila

L’histoire de Sila

Sila vient de redoubler et a été fort déçue de devoir recommencer son année. Depuis lors, elle fréquente l’école des devoirs de Caritas et a fait d’énormes progrès. Son rêve ; devenir médecin, comme sa tante, se rapproche un…

Lire plus
Caritas International Belgique L’histoire de Yaman

L’histoire de Yaman

À l’image de la plupart des enfants de réfugiés syriens, Yaman n’a pas vu de bancs d’école ou d’enseignant-e-s pendant longtemps. Il est heureux de…

Lire plus
Toutes les histoires