Fermeture du centre d’accueil de Scherpenheuvel

Caritas International Belgique Fermeture du centre d’accueil de Scherpenheuvel

© Isabel Corthier

© Isabel Corthier

04/06/2018

Le samedi 24 mars, le conseil des ministres a décidé de fermer les 9 centres d’accueil d’urgence pour demandeurs d’asile encore actifs. En ce compris notre centre d’accueil situé à Scherpenheuvel.

« Notre centre d’accueil a ouvert ses portes le 11 novembre 2015 en pleine crise de l’accueil », explique François Cornet, directeur de Caritas International. « A l’époque, nous avons ouvert pour des raisons humanitaires, afin que personne ne soit contraint de dormir dans la rue. Même si l’initiative était temporaire à l’origine, nous avons été opérationnels pendant plus de deux ans et demi et avons pu mettre en place un accueil de qualité grâce à des collègues incroyablement motivés et un soutien généreux de nombreux volontaires ainsi que grâce aux autorités locales. »

Ancrage local

« Nous déplorons que le centre doive fermer », commente également Gitte Claeys, responsable du centre à Scherpenheuvel. « Nous sommes un petit centre. Cette échelle, à taille humaine, permet une forte intégration et un ancrage dans la communauté locale. Nous avons de très bons liens avec les écoles du quartier, les docteurs, les associations,… Tous les jours, de nombreux volontaires viennent donner un coup de main – pour les repas ou l’école des devoirs – et nous avons une excellente collaboration avec les autorités locales. De plus, nous avions réussi à accompagner les réfugiés et demandeurs d’asile qui y ont droit vers un emploi dans la région. »

Le centre d’accueil de Scherpenheuvel compte aujourd’hui 148 demandeurs d’asile venus, entre autres, d’Afghanistan, d’Irak, de Syrie et d’Erythrée. 26 personnes y travaillent pour Caritas.

Accompagner jusqu'à la fermeture

« C’est une nouvelle difficile. Personne n’y reste insensible », ajoute François Cornet. « C’est clairement un choc pour les nombreux demandeurs d’asile que nous accueillons. Nous mettons tout en place pour les accompagner au mieux jusqu’à leur dernier jour chez nous. Et nous veillons à ce que les transferts vers d’autres structures d’accueil soient organisés au mieux. »

Le centre de Scherpenheuvel fermera définitivement ses portes en septembre 2018. Les familles avec enfants déménageront dans le courant du mois d’août afin que les enfants puissent reprendre leur scolarité dans une nouvelle école dès septembre. Une solution à taille humaine, malgré les contraintes. Les autres résident-e-s déménageront à partir de septembre.

Même focus : les plus vulnérables

Caritas International reste active en ce qui concerne l’accueil des réfugiés et demandeurs d’asile avec un focus qui reste inchangé : être aux côtés des plus vulnérables c’est-à-dire les femmes isolées avec ou sans enfants, les personnes avec un problème médical, les mineurs étrangers non-accompagnés,… Ils résident – chez nous – dans un environnement adapté à leurs besoins et sont suivis par des collaborateurs et des collaboratrices spécialisé-e-s.

Actualités associées

Toutes les actualités