Coronavirus et les retours volontaires : quelle est la situation ?

Caritas International Belgique Coronavirus et les retours volontaires : quelle est la situation ?

© Malgré la situation sanitaire actuelle, nous continuons à accompagner les personnes désireuses de rentrer dans leur pays d’origine.

© Malgré la situation sanitaire actuelle, nous continuons à accompagner les personnes désireuses de rentrer dans leur pays d’origine.

01/04/2020

Depuis le 16 mars, les retours volontaires sont suspendus et les guichets retour de Fedasil fermés suite aux mesures prises aux niveaux national et international pour lutter contre la propagation du coronavirus. Cependant, les équipes continuent à fournir un soutien pour les personnes souhaitant retourner dans leur pays d’origine et ce, même à distance. Sous forme de questions, découvrez comment nous continuons notre accompagnement.

Où trouver des informations sur le retour volontaire ? Où poser mes questions ?

Nous continuerons à fournir une assistance mais uniquement à distance par téléphone :

  • En français : au 0470 22 39 37, le mardi, mercredi et jeudi ou au 0470 25 85 61, le lundi et vendredi.
  • En néerlandais : au 0474 69 04 16, du lundi au vendredi sauf le mardi matin.

Vous pouvez également appeler le numéro d’urgence gratuit 0800 32 745, disponible tous les jours de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h. Là, nous vous répondons en français, anglais et néerlandais.

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) organise aussi une permanence téléphonique au 0491 56 05 23 (français) et au 0499 64 80 94 (néerlandais).

Une autre option s’offre également à vous en prenant contact avec les nombreux partenaires de retour via le formulaire de contact.

Qu’en est-il de mon retour volontaire déjà planifié ?

L’OIM continue à analyser la faisabilité du retour et contacte les personnes pour expliquer ce qui peut être fait. Caritas International ainsi que OIM assurent également le counselling à distance pour préparer le soutien à la réintégration (si celui-ci est d’application). Pour cela, nous vous proposons des discussions via WhatsApp, Viber, ou éventuellement Skype. Les aspects administratifs qui ne peuvent pas être réglés à distance auront lieu à l’aéroport le jour du départ, dès que celui-ci pourra être déterminé.

Quand est prévu un retour à la normal ?

Le jour où nous pourrons retravailler de manière normale et en toute sécurité est attendu avec impatience. Pour le moment, il est malheureusement impossible d’estimer quand ce sera le cas. Dans l’intervalle, nous mettons tout en place pour pouvoir soutenir au mieux les personnes qui font appel à nous.

Actualités associées

Toutes les actualités