Caritas International  L’histoire de Matthew
25/08/2016

Et après Haiyan ?

Matthew Antonia a 29 ans. Il y a deux ans, très exactement, sa vie a basculé. Suite au passage du Typhon Haiyan, sur son île de Batbatan aux Philippines, il a perdu tout ce qu’il possédait. Atteint d’une pneumonie et d’une infection du foie, le jeune homme a peur de laisser derrière lui son épouse Adelaïde, 31 ans, et leurs 5 enfants. Heureusement, comme 348 cultivateurs d’algue, il a pu profiter du programme ALIP confinancé par Caritas Italie et Caritas International Belgique. Grâce à l’octroi de 200kg de semis d’algues et de matériel de plantation, Matthew a été en mesure de redémarrer son activité, après que Haiyan a tout ravagé sur son passage.

Aujourd’hui, Matthew gagne un salaire décent qui lui permet de se soigner, de reconstruire sa petite maison familiale, également détruite par la catastrophe, d’envoyer ses enfants à l’école primaire. « Si je n’avais pas reçu cette aide, je ne serais plus sur terre et ma famille serait en grande souffrance aujourd’hui ».

Les histoires comme celle de Matthew, d’hommes et de femmes, qui ont tout perdu après le passage de Haiyan, sont nombreuses, trop nombreuses : on parle de 12.9 millions de personnes affectées. Caritas International, en collaboration avec Caritas Philippines et avec son réseau mondial, a déployé une aide d’urgence massive. Au cours des 5 mois suivant la catastrophe, 75.294 familles en situation de vulnérabilité ont reçu l’assistance du réseau Caritas. Caritas a également déployé des programmes visant à aider les communautés à devenir plus résilientes face aux évènements climatiques puissants qui frappent le pays.

Histoires associées

Caritas International  L’histoire de Laxmi

L’histoire de Laxmi

Naddunuri Laxmi fait partie d’une communauté sans caste et est une femme très pauvre, habitant le village de Premnagar. Elle tente de gagner sa vie…

Lire plus
Toutes les histoires