Signez la pétition contre la détention d’enfants

Caritas International Belgique Signez la pétition contre la détention d’enfants
22/10/2018

Ensemble, le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies, le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, le Médiateur fédéral ainsi que plus de 300 organisations de la société civile belges, dont Caritas, nous plaidons contre la détention d’enfants dans des centres fermés. Mais notre gouvernement reste sourd. La voix du citoyen, votre voix, peut-elle inverser la tendance ? Signez la pétition et demandez l’interdiction de la détention d’enfants pour des raisons de migration.

D’ici peu de temps, des enfants migrants seront arrachés à leur école, à leur cercle d’amis, à leur quartier, pour être mis derrière les barreaux. La raison ? Parce que leurs parents ou eux-mêmes n’ont pas de titre de séjour en Belgique.

Des conséquences négatives

« Chaque forme d’enfermement, même de courte durée, impacte le bien-être des mineurs d’âge concernés. Des problèmes physiques et mentaux résultant d’une détention ont été constatés à de nombreuses reprises par des psychologues et des accompagnants et ont été confirmés par la recherche.[1] » réagissait Anne Dussart, responsable programmes sociaux de Caritas International, suite à la décision d’enfermer à nouveau des enfants.

La détention des enfants peut en effet causer des dommages irréparables sur leur bien-être et leur développement. Il est inacceptable, en Belgique, en 2018, qu’un enfant soit exposé aux traumatismes liés à la détention. De plus, des alternatives existent.

Qu’ils aient le droit ou non de résider en Belgique, ces enfants et leurs parents doivent être accueillis et accompagnés dans le respect des droits et dans la dignité. Le bien-être des enfants doit être une priorité. Car on n’enferme pas un enfant. Point.

Montrez votre soutien

Pour protéger les enfants contre la détention, nous avons besoin de votre soutien : Exigeons du gouvernement qu’il mette fin immédiatement à la détention d’enfants en centre fermé et que la détention d’enfants pour raisons migratoires soit interdite par la loi.

Signez la pétition, parlez-en autour de vous, partagez-la sur les réseaux sociaux.

Actualités associées

Toutes les actualités