Coronavirus : quel impact sur le regroupement familial ?

Caritas International Belgique Coronavirus : quel impact sur le regroupement familial ?

© Isabel Corthier - Sessions d'information, rendez-vous individuel,... L'accompagnement au regroupement familial de Caritas continue mais s'ajuste face aux conditions sanitaires actuelles. (2018)

© Isabel Corthier - Sessions d'information, rendez-vous individuel,... L'accompagnement au regroupement familial de Caritas continue mais s'ajuste face aux conditions sanitaires actuelles. (2018)

06/04/2020

Le coronavirus a un impact énorme sur nos vies et nos métiers. Aussi en matière de regroupement familial. Nous listons ici, pour vous, les changements importants en vigueur.

« Il est pour l’instant impossible d’introduire une demande de visa pour regroupement familial  », explique Marie Vandendriessche, assistante sociale pour Caritas International. « Tous les bureaux chargés des tâches administratives (comme VFS ou TLS) sont fermés pour une durée encore indéterminée. » 

>>À LIRE AUSSI : Coronavirus : rester là, malgré l’épidémie

Pas de demandes aux ambassades

Les ambassades belges à l’étranger ne traitent quasiment plus de demandes de visa pour le moment. De plus, ces demandes ne sont actuellement possibles uniquement pour les personnes qui peuvent prouver que leur déplacement vers la Belgique est essentiel. « En fait, les ambassades belges à l’étranger s’occupent aujourd’hui essentiellement d’aider les belges bloqués à l’étranger », ajoute Marie.

L’Office des Etrangers fournit plus d’informations sur les conséquences concrètes pour la procédure de regroupement familial[1].

Des questions ? Nous sommes là !

Vous avez des questions ou êtes inquiet-e-s par rapport à votre dossier et au délai d’introduction de celui-ci (12 mois pour une personne ayant le statut de réfugié, la majorité pour un MENA,…), n’hésitez pas à nous contacter. Nos services restent à votre disposition par téléphone (02 229 36 11) ou par e-mail (rfgh@caritasint.be).

« Nous vous souhaitons courage à tous et toutes », conclut Marie.

Note :

1

Les conséquences sur le regroupement famillial selon l’Office des Etrangers, par ICI.

Actualités associées

Toutes les actualités