L’histoire d’Emin

Caritas International Belgique L’histoire d’Emin

© Caritas International - L'équipe de la Caritas locale de Serbie soutient Emin dans la construction de sa nouvelle vie, ici en conversation.

© Caritas International - L'équipe de la Caritas locale de Serbie soutient Emin dans la construction de sa nouvelle vie, ici en conversation.

09/12/2020

Un père célibataire en quête de sécurité

En 2017, Emin Sadikovic, prend la lourde décision de fuir son pays d’origine à la recherche d’un avenir meilleur pour lui, ses deux enfants et son père. Avec son fils alors âgé de 6 ans et son père, la famille quitte la Serbie et trouve refuge dans un centre d’accueil en Belgique. Néanmoins, Emin et son fils ne s’y sentent pas l’aise et décident, un an plus tard, de retourner volontairement en Serbie. Là, l’objectif d’Emin reste le même : construire un avenir pour lui et sa famille. Comment ? Voici son plan !

En 2017, Emin Sadikovic, prend la lourde décision de fuir son pays d’origine à la recherche d’un avenir meilleur pour lui, ses deux enfants et son père. Avec son fils alors âgé de 6 ans et son père, la famille quitte la Serbie et trouve refuge dans un centre d’accueil en Belgique. Néanmoins, Emin et son fils ne s’y sentent pas l’aise et décident, un an plus tard, de retourner volontairement en Serbie. Là, l’objectif d’Emin reste le même : construire un avenir pour lui et sa famille. Comment ? Voici son plan !

De retour en Serbie, Emin et son fils élisent domicile dans la maison de son père, qui lui, est resté en Belgique. Son fils retrouve les bancs de l’école et les travaux sur la vieille bâtisse démarrent. En effet, elle est loin d’être habitable en état et demande des rénovations urgentes Emin utilise alors son budget d’aide à la réintégration de Fedasil[1] pour l’achat d’un radiateur et d’une chaudière. Se chauffer, voici la priorité pour attaquer l’hiver !

Une nouvelle vie, en famille

Après ça, les travaux doivent continuer et l’hiver ne facilite pas les choses. En été, Emin a travaillé par intermittence dans l’agriculture. L’hiver venu, l’emploi se fait rare et les travaux avancent au ralenti.

Nous avons maintenant du chauffage et de l’eau chaude et je suis avec mon fils. On avance !

- Emin

Loin de baisser les bras, Emin continue ses recherches et réhabilite la maison petit à petit. Pour le soutenir, il bénéficie également de l’accompagnement de la Caritas locale. Conseils avisés et oreilles attentives, voici les clés d’un nouvel avenir !

Son rêve ? Pouvoir y accueillir sa fille bientôt. Depuis plusieurs années, elle séjourne à Belgrade dans une maison adaptée à son handicap. « Bientôt, ma petite fille pourra nous rejoindre dans une maison adaptée à ses besoins. Nous avons maintenant du chauffage et de l’eau chaude et je suis avec mon fils. On avance ! », conclut Emin.

Note :

1

Le retour dans un pays des Balkans ne donne droit à une aide à la réintégration que dans des cas exceptionnels. Vu sa situation particulière de père célibataire vulnérable, Fedasil approuve un soutien exceptionnel pour Emin.

Derrière chaque chiffre, il y a une histoire

Caritas International Belgique L’histoire de Fadi

L’histoire de Fadi

Il y a quelques années, Fadi[1], 24 ans, a décidé de quitter la Palestine pour se construire une nouvelle vie en Belgique. Plein de courage,…

Lire plus
Caritas International Belgique L’histoire d’Ahmed

L’histoire d’Ahmed

Ahmed a un plan : mettre en place un service de transport en Jordanie, son pays d’origine. Après 6 années turbulentes en Europe, le bout du…

Lire plus
Caritas International Belgique L’histoire d’Emin

L’histoire d’Emin

En 2017, Emin Sadikovic, prend la lourde décision de fuir son pays d’origine à la recherche d’un avenir meilleur pour lui, ses deux enfants et…

Lire plus
Toutes les histoires