Le retour d’Aline

Caritas International Belgique Le retour d’Aline
18/10/2018

« J’ai reçu un budget pour m’aider à me réinstaller ici. Aujourd’hui, j’ai un petit magasin à moi où je vends des aliments et des produits d’hygiène »

Après avoir passé un an en Belgique, Aline est retournée à Grango au Burkina Faso. « Ma famille m’a ré-accueillie à bras ouverts », explique Aline lorsque nous la rencontrons. Aline est au Burkina depuis 6 moins maintenant.

Après avoir passé un an en Belgique, Aline est retournée à Grango au Burkina Faso. « Ma famille m’a ré-accueillie à bras ouverts », explique Aline lorsque nous la rencontrons. Aline est au Burkina depuis 6 moins maintenant.

« En Belgique aussi, j’étais heureuse. Mais je ne pouvais pas rester », dit-elle. « Je ne m’habituais pas au climat. Et je n’ai jamais obtenu de papiers en ordre. Cela m’a beaucoup démotivée et j’ai décidé de rentrer. »

Un magasin à elle

« J’ai reçu un budget pour m’aider à me réinstaller ici. Aujourd’hui, j’ai un petit magasin à moi où je vends des aliments et des produits d’hygiène », commente encore Aline. « A cause de la chaleur, je ne vends pas de boissons ni d’aliments frais. »

Aline n’utilise pas encore tout son budget réintégration mais aimerait l’allouer à l’achat d’un endroit où stocker ses marchandises et où placer des frigos afin de vendre du frais. Dans son magasin, elle aimerait placer un frigo aussi. « Ainsi, je pourrais vendre des jus, ça marcherait bien auprès des étudiants et élèves qui passent tout près pour aller à l’école. »

Faites connaissance avec Aline et visitez son magasin en images :

Histoires associées

Toutes les histoires