Accompagnement de demandeurs/euses de protection internationale souffrant de problèmes médicaux à Anvers

Caritas International Belgique Accompagnement de demandeurs/euses de protection internationale souffrant de problèmes médicaux à Anvers

L’accueil doit toujours être couplé à un accompagnement humain, digne et de qualité. Caritas y veille au sein de son réseau d’accueil, à Anvers aussi.

L’accueil doit toujours être couplé à un accompagnement humain, digne et de qualité. Caritas y veille au sein de son réseau d’accueil, à Anvers aussi.

21/06/2018

Public:

Personnes et familles en procédure de protection internationale (asile) et souffrant de graves problèmes médicaux

Objectif:

Fournir des soins adéquats aux personnes et/ou aux familles en procédure de protection internationale (asile) souffrant de problèmes médicaux graves

Lieu:

Anvers et ses environs

Durée:

Depuis juillet 2017

Titre officiel:

Health Care Anvers

DES SOINS ET UN HÉBERGEMENT SUR MESURE

Les demandeurs/euses de protection internationale ont droit à l’accueil pendant toute la durée de leur procédure d’asile. Lorsqu’ils ou elles ont besoin d’un encadrement médical spécifique, organiser cet accueil peut cependant s’avérer très compliqué.

Les personnes qui nécessitent des soins médicaux incompatibles avec la vie dans une structure collective, sont éligibles pour bénéficier d’un lieu d’accueil alternatif. Health Care Anvers dispose ainsi de plusieurs logements individuels adaptés : accessibles en chaise roulante, équipés d’un ascenseur, suffisamment spacieux…

C’est Fedasil, l’instance responsable de l’accueil des demandeurs/euses de protection internationale en Belgique, qui identifie quelles personnes y sont hébergées.

>>A LIRE AUSSI : Focus vulnérabilités : « Tout est difficile en chaise roulante »

UN ACCOMPAGNEMENT GLOBAL

Les assistantes sociales et assistants sociaux de Caritas accompagnent les demandeurs/euses de protection internationale à différents niveaux : aspects juridique et psychosocial, formation, enseignement, contacts avec les différents services et prestataires de soins…

Aleksandr est aveugle et parle uniquement le russe. Mais lorsqu’on lui demande quels sont ses projets d’avenir, il répond sans hésiter : « Travailler. Comme tout le monde ». Les assistantes sociales de Caritas lui ont trouvé un centre de formation pour personnes aveugles et malvoyantes. « Il y apprend à devenir un ‘aveugle indépendant’ » explique Belinda Balliu. « Cuisiner, faire les trajets depuis chez lui jusqu’au centre, parler français et néerlandais, utiliser un ordinateur… L’objectif est qu’il puisse bientôt faire ce à quoi il aspire tant : travailler comme tout le monde ».

Pour ce qui est du soutien médical, l’équipe de Caritas peut compter sur son propre personnel infirmier et sur des services externes pour fournir des soins appropriés aux résident-e-s. L’organisation met en place un environnement de soins sur mesure et orientes vers les prestataires concernés.

Si les personnes sont reconnues comme réfugiées à l’issue de la procédure de protection internationale, l’équipe de Caritas les aide à trouver un logement permanent et à entamer une série de démarches pour s’intégrer dans la société belge : s’inscrire à la mutuelle, ouvrir un compte bancaire, prendre contact avec le CPAS de leur futur lieu de résidence, etc.

>>JE DEVIENS VOLONTAIRE

Une équipe et des collaborations

3 assistant-e-s sociaux/les et une infirmière gèrent l’accompagnement et les soins des personnes accueillies dans 19 logements. Ils et elles assurent des visites à domicile et des permanences au bureau d’Anvers. Une coordinatrice veille à la cohérence de l’ensemble.

L’équipe Health Care Anvers travaille en étroite collaboration avec d’autres projets de Caritas dans la région, comme TVU Anvers et High Care Mortsel. Le réseau familial et amical des personnes accompagnées est lui aussi mis à contribution. Des volontaires donnent un coup de main pour garder les enfants, aider aux déplacements des personnes moins valides, chercher des logements, faire des traductions… Nous avons toujours besoins de volontaires !

Plus d'informations

La coordinatrice de l’équipe de Caritas à Anvers répond à vos questions. N’hésitez pas aussi à consulter nos opportunités de volontariat à travers le Belgique, c’est par ICI.

Aidez-nous

Faites un don

Les dons de 40 € ou plus sur base annuelle sont déductibles fiscalement. Vous récupérez jusqu’à 45 % de votre don.

Une question ? Contactez-nous

Actualités associées