Réponse agile au Covid-19 et ses impacts secondaires en Palestine

Caritas International Belgique Réponse agile au Covid-19 et ses impacts secondaires en Palestine

© Caritas Polska

© Caritas Polska

15/02/2021

LIEU:

Gaza

BUDGET:

166.500 €

DURÉE:

Du 1er janvier au 31 août 2021

PARTENAIRE LOCAL:

Caritas Jérusalem

FINANCEMENT:

Coopération belge au développement

Palestine OK

Contexte : Covid-19 et vulnérabilités à Gaza

La bande de Gaza est la zone la plus densément peuplée du monde : plus de 2 millions de personnes vivent dans 365 km2 avec une densité qui atteint 60.000 personnes par km2 dans certaines zones. Ce territoire a été coupé du monde pendant des années par le blocus israélien. Plusieurs guerres à Gaza ont aussi causé des dommages durables aux infrastructures, tandis que le système de santé est au bord de l’effondrement face à des ressources limitées. Il y a des pénuries extrêmes de matériel et de dispositifs médicaux.

Malgré les efforts des autorités au début de la pandémie, la maladie se propage dans toute la bande de Gaza. Les vulnérabilités sociales et en matière de santé des habitant-e-s de Gaza sont d’autant plus mises en avant durant cette période. La pauvreté qui empêche les personnes vulnérables de se protéger accentue également la prévalence de l’insécurité alimentaire déjà chronique à Gaza. On constate aussi une augmentation de plus de 75 % des violences à l’égard des femmes depuis le début de la pandémie.

>>A LIRE AUSSI : Coronavirus : la crise de trop au Moyen-Orient ?

Objectifs : contenir le Covid-19 et ses impacts sur les plus vulnérables

Ce projet recouvre trois thématiques principales :

  • Contenir la propagation de la pandémie par le renforcement des capacités de prévention et de réponse des communautés, des acteurs locaux et internationaux.
  • Préserver la résilience des plus vulnérables face à l’insécurité alimentaire et aux autres besoins de base causés par la pandémie, grâce à des activités productives, l’accès à la sécurité sociale et l’aide humanitaire.
  • Garantir un accès égal aux services essentiels et à des mécanismes de protection pour les communautés vulnérables et en risque de détresse et/ou de violence et d’abus.

PUBLIC CIBLE : famille particulièrement vulmnérables

Les principales bénéficiaires des interventions sanitaires et de premier besoin sont 2.500 familles (plus ou moins 14.000 individus) particulièrement vulnérables – donc avec des personnes âgées, moins valides, atteintes de maladies chroniques et/ou souffrant de malnutrition.

Les membres vulnérables des familles de patient-e-s présentant des symptômes du Covid-19 seront notamment ciblées. C’est aussi le cas des personnes qui font face à des obstacles pour accéder aux services de santé (que ce soit pour des raisons de distance et/ou de pauvreté).


Avec le soutien de la Coopération belge au développement – DGD

Aidez-nous

Faites un don

Les dons de 40 € ou plus sur base annuelle sont déductibles fiscalement. Vous récupérez jusqu’à 45 % de votre don.

Une question ? Contactez-nous

Actualités associées