Accordez une place à Caritas International dans votre testament

Accordez une place à Caritas International dans votre testament

Certaines personnes souhaitent continuer à soutenir les plus vulnérables après leur mort et offrir des opportunités aux générations futures. C’est pourquoi elles font un legs en désignant Caritas International comme bénéficiaire. Cet élan de solidarité peut radicalement améliorer la vie des personnes vulnérables.

ACCORDEZ UNE PLACE À CARITAS INTERNATIONAL DANS VOTRE TESTAMENT 

Dédier une partie de votre succession à Caritas International (BCE 0410.644.946) permet de soutenir les personnes les plus vulnérables afin qu’elles puissent reprendre le contrôle de leur vie. Contribuez à améliorer, voire à sauver des vies même si vous n’êtes plus là : votre don permettra de financer des soins médicaux pour les nouveau-nés, à répondre aux besoins fondamentaux des survivants de catastrophes, à aider les enfants à aller à l’école, à permettre aux femmes de cultiver leurs propres terres ou encore à financer un puits dans un village éloigné.

LE DROIT DE SUCCESSION EST LIÉ À LA RÉGION  

En tant qu’organisation humanitaire, Caritas International ne paie plus de droits de succession en Flandre pour les legs reçus. En région bruxelloise et en wallonie, 7% de droits de successions doivent être payés.

Quel droit de succession est applicable ? Il est lié à la région où la personne décédée était domiciliée le plus longtemps au cours des cinq dernières années. Il peut donc s’agir d’une autre région que celle où cette personne résidait au moment de son décès.

Depuis le 1er juillet 2021, la loi sur les successions en flandre a été modifiée de sorte que les « legs en duo » ne soient plus avantageux. Dès lors, Caritas International n’aura vraisemblablement pas d’autre choix que de refuser l’héritage qui y fait référence. Vous avez rédigé un testament avec un legs en duo? Faites-le nous savoir et nous examinerons comment vous pouvez le modifier gratuitement.  

Il est également intéressant de savoir que la région flamande a introduit « l’héritage entre amis ». Cette option vous permet de léguer un montant maximal de 15 000 euros à n’importe qui, avec ou sans lien de parenté. Les bénéficiaires ne paieront alors que 3 % de droits de succession.

LE LEGS EN DUO RESTE AVANTAGEUX À BRUXELLES ET EN WALLONIE  

En plus d’un legs ordinaire à Caritas International, les personnes vivant en Wallonie et à Bruxelles peuvent inclure Caritas International et d’autres organisations dans leur testament par le biais d’un legs en duo. Cette option légale est fiscalement très intéressante pour les bénéficiaires.

Exemple de legs standard: 

Cédric n’a pas d’enfant. Il laisse tout ce qu’il possède (350.000 euros) à son neveu Pierre.
– À Bruxelles, Pierre devra payer 210.000 euros de droits de succession, ce qui lui laisse 140.000 euros.
– En Wallonie, Pierre devra payer 204.375 euros de droits de succession, ce qui lui laisse 145.625 euros.

Exemple de legs en duo : 

Cédric répartit 350.000 euros entre son neveu Pierre et Caritas International. 175.000 euros reviennent à Pierre et 175.000 euros à Caritas International.

À Bruxelles  
Pierre reçoit 175.000 euros (soit 35.000 euros de plus qu’avec un legs ordinaire).
Caritas International paie les droits de succession de Pierre : 87 500 euros. Caritas International paie également ses propres droits de succession, qui s’élèvent à 7 % sur 175 000 euros, soit 12 250 euros. Caritas International reçoit donc un montant de 75.250 euros (175.000 euros – 99.750 euros de droits de succession).

En Wallonie  
Pierre reçoit 175.000 euros (soit 29.375 euros de plus qu’avec un legs ordinaire).
Caritas International paie les droits de succession de Pierre : 81.875 euros. Caritas International paie également ses propres droits de succession, qui s’élèvent à 7% sur 175.000 euros, soit 12.250 euros.  Caritas International reçoit 80.875 euros (175.000 euros – 94.125 euros de droits de succession).

Gonzalo Dopchie est à votre disposition pour vous aider ou pour faire rédiger gratuitement un nouveau testament si vous ne voulez pas payer vous-même de nouveaux frais chez un notaire. N’hésitez pas à le contacter pour obtenir des conseils gratuits. Vous trouverez ses coordonnées en bas de page.

Pourquoi faire un legs en faveur de notre ONG ?

Vous voulez, même après votre décès :

  • Garantir le droit à la sécurité alimentaire pour tous et toutes. Vous souhaitez qu’un jour, tout le monde puisse manger à sa faim ;
  • Apporter une aide d’urgence lors de catastrophes ou de guerres, pour que les victimes puissent être secourues ;
  • Soutenir des actions dans un pays qui vous tient particulièrement à cœur ;
  • Contribuer au développement durable des communautés, même après une crise ;
  • Agir avec le Sud par le partenariat afin que les populations locales puissent elles-mêmes gérer leur propre développement ;
  • Offrir à une vie digne à chaque être humain ;
  • Donner une nouvelle chance aux générations futures pour qu’elles aient un meilleur départ dans la vie.
  • Avoir l’occasion de choisir le pays ou le projet auquel votre legs sera intégralement consacré.

Le legs en duo, ou comment favoriser vos héritiers et les plus démunis

Outre un legs ordinaire à Caritas International, vous pouvez aussi choisir de faire plaisir à la fois à un ou des proche(s) et à des personnes vulnérables, grâce au legs en duo. Ce type de legs est intéressant en Wallonie et à Bruxelles… si vous n’avez pas d’enfants. Il n’est plus applicable en Flandre.

Exemple de legs ordinaire pour un proche : Julien n’a pas d’enfant. Il laisse 350.000 € à son neveu Thomas et ne lègue rien à une bonne cause. En Wallonie, Thomas paie 204.375 € de droits de succession. En région Bruxelloise, 210.000 € ; en Flandre, 178.000 €.
En Wallonie, Thomas reçoit 145.625 € sur 350.000 €. En région de Bruxelles-Capitale, 140.000 €. En Flandre, 172.000 €.
Caritas International ne reçoit rien.

Exemples de legs en duo : Julien partage équitablement ses 350.000 € entre son neveu Thomas et Caritas International ; 175.000 € vont à Thomas et 175.000 € à Caritas International.

En Wallonie 
Thomas ne paie pas de droits de succession, Caritas International les paie à sa place, soit 81.875 €. Caritas International paie aussi 7 % de droits de succession sur « ses » 175.000 €, soit 12.250 €.
Thomas reçoit 175.000 € (29.375 € de plus qu’avec un legs ordinaire).
Caritas International reçoit 80.875 € (175.000 € – 94.125 € de droits de succession).

En région de Bruxelles-Capitale 
Thomas ne paie pas de droits de succession, Caritas International les paie à sa place, soit 87.500 €. Caritas International paie aussi 7 % de droits de succession sur « ses » 175.000 €, soit 12.250 €.
Thomas reçoit 175.000 € (35.000 € de plus qu’avec un legs ordinaire).
Caritas International reçoit 75.250 € (175.000 €– 99.750 € de droits de succession).

En Flandre 
Vu la manière de calculer les droits de succession depuis le 1er juillet 2021, Caritas International sera pratiquement toujours contrainte de refuser la succession. Si vous avez fait un testament avec legs en duo, nous vous invitons à nous contacter pour voir gratuitement avec vous comment l’adapter. De même, si vous avez quitté la Wallonie ou Bruxelles pour vous domicilier en Flandre, nous sommes à votre entière disposition pour revoir avec vous votre testament dans l’intérêt des bénéficiaires de celui-ci.
Notons aussi que la Flandre a instauré le « taux ami ». Julien peut dorénavant léguer un total de 15.000 € à n’importe qui, même sans lien de parenté. Cette ou ces personne(s) ne paiera(ont) que 3 % de taux de succession sur ces 15.000 €.

BONNES RAISONS DE FAIRE UN LEGS A CARITAS INTERNATIONAL  

  • Vous voulez vous assurer que les gens mangent à leur faim.
  • Vous voulez apporter l’aide nécessaire aux survivants de catastrophes et de conflits.
  • Vous voulez soutenir des actions dans un pays qui vous tient à cœur.
  • Vous voulez contribuer au développement durable.
  • Vous voulez donner aux communautés locales la possibilité de prendre en main leur développement.
  • Vous voulez une vie décente pour tous.
  • Vous voulez donner un avenir aux personnes vulnérables.
  • Vous voulez avoir la possibilité de choisir le pays ou le projet pour lequel votre legs sera pleinement utilisé.

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?  

Vous avez d’autres questions ? Consultez les questions les plus fréquemment posées et leurs réponses ou contactez Gonzalo Dopchie, notre ancien directeur aujourd’hui administrateur bénévole et conseiller en legs chez Caritas International. Il se fera un plaisir de discuter avec vous de manière informelle. Vous pouvez le contacter par téléphone au 0475/76.10.00 ou par e-mail à g.dopchie@caritasint.be.


Caritas International est membre de l’Association pour l’éthique dans la collecte de fonds (AERF). Il s’agit d’une garantie de la qualité morale de la collecte de fonds. Concrètement, il s’agit de la bonne et juste utilisation des fonds collectés, de la qualité des messages, du respect de la dignité humaine et du respect des souhaits des donateurs.