Caritas International Belgique Explosion à Beyrouth – « Nos centres médicaux sont submergés. Les hôpitaux manquent de tout. Y compris de nourriture ».

© Caritas Liban - Les hopitaux saturés après l'explosion. Caritas Liban se mobilise.

06/08/2020

« Nos centres médicaux sont submergés », explique Rita Rhayem, directrice de Caritas Liban. Caritas qui, avec près de 900 employé-e-s et des centaines de volontaires est l’une des plus grandes ONG du pays et est présente sur tout le territoire libanais, notamment avec des centres médicaux et la mise à disposition d’une dizaine de cliniques mobiles. « Les hôpitaux de la ville sont, eux aussi, bondés. Et, ils manquent de tout ! Y compris de nourriture. »

Caritas envoie déjà 50.000 € et appelle aux dons

« La situation est très critique, apocalyptique même ! », ajoute Rita Rhayem. « Nous craignons que la situation ne s’aggrave rapidement dans les heures qui viennent parce que les gaz toxiques dus à l’explosion de nitrate risquent d’envenimer encore la situation. Nous nous préparons tant bien que mal à cette éventualité mais nos centres médicaux ne sont pas équipés pour ! »

Caritas Belgique a déjà envoyé 50.000 € pour soutenir les premiers efforts d’aide d’urgence et appelle aujourd’hui aux dons sur le compte BE88 0000 0000 4141 avec la communication « 3916 Liban ».

Mobilisation de jeunes volontaires

Les bureaux de Caritas Liban ont été touchés par l’explosion et certaines zones ont été complètement détruites. Néanmoins, plus de 100 jeunes volontaires et le personnel de Caritas Liban aident activement les victimes. Les jeunes sont sur place près des hôpitaux pour aider les blessés et distribuent aussi de la nourriture et de l’eau, notamment. Tôt ce matin, de nombreux volontaires étaient déjà rassemblés pour préparer des repas à distribuer aux plus démunis dans le courant de la journée.

Appel aux dons

Afin de soutenir cette aide de toute urgence, nous en appelons à la générosité des Belges. Faites un don. Aujourd’hui. Aidez les survivant-e-s de l’explosion via notre plateforme de dons en ligne ou sur le compte BE88 0000 0000 4141 avec la communication « 3916 Liban ».


CONTACTS PRESSE

Vous désirez interroger une personne sur place ? N’hésitez pas à contacter Julie Vanstallen, chargée de presse, au 0497 14 08 29 ou j.vanstallen@caritasint.be.

Sébastien Dechamps, spécialiste Moyen-Orient chez Caritas International Belgique, est également disponible pour une interview.


 

Télécharger