Santé et protection

Caritas International Belgique Santé et protection

© Caritas Internationalis

© Caritas Internationalis

23/01/2018

LIEU :

Deir Elbalah, North Gaza, Gaza, Rafah et Khan Younis

Budget:

1.060.077 € (financé par la DGD)

Durée:

Du 1er octobre 2016 au 31 mars 2018

PARTENAIRE LOCAL:

Caritas Jérusalem

Contexte

La bande de Gaza est l’une des régions les plus peuplées du monde. Les 1,88 million de personnes qui y vivent ne peuvent pas en sortir. Les infrastructures publiques ont été ravagées par neuf années de cordon et trois de guerres. Un manque chronique d’électricité limite l’arrivée de biens de consommation de base et complique des conditions de vie déjà très difficiles.

Le système de santé aussi a fortement été perturbé à cause de la guerre et des blocages. L’importation de médicaments et l’accès à des équipements modernes et aux nouvelles connaissances pour le personnel médical sont, elles aussi, limités. Les enfants souffrent de problèmes psychosociaux et ont continuellement besoin de soutien.

Pas moins de 95.000 personnes sont déplacées au sein de la bande de Gaza suite aux violences de 2014. La majorité d’entre eux sont dépendants de l’aide externe. Près de 590.000 personnes (98.000 familles) vivent dans des maisons détruites, des caravanes, auprès de familles d’accueil ou dans des abris improvisés.

Suite à une étude auprès de 8.123 familles, il résulte que les familles déplacées en interne se réfugient dans des mécanismes de « coping » négatifs. A savoir : près de la moitié des familles interrogées disent avoir réduit leur consommation de nourriture. Plus des deux tiers disent ne pas avoir suffisamment d’eau. Plus de la moitié des familles disent aussi avoir besoin d’un soutien psychosocial et plus de 75 % remarquent des violences basées sur le genre en augmentation depuis le début du conflit.

Objectifs

Ce projet aide Gaza à se rétablir en apportant une réponse aux besoins humanitaires urgents. Une aide médicale ciblée et une protection permettent d’accroitre l’autonomie et la résilience des personnes vulnérables. Ils ont ainsi accès à des services de protection et une aide médicale de proximité, abordable et de qualité. Trois résultats spécifiques sont attendus :

  • L’amélioration des capacités des centres de santé de Caritas grâce à des formations techniques, un équipement médical moderne et des bâtiments rénovés ;
  • Des soins de santé de première ligne améliorés dans la bande de Gaza qui mettent l’accent sur les enfants, les femmes et les personnes avec un handicap ;
  • Une protection et un soutien psychosocial pour les chefs de communautés, les femmes et les enfants.

Public-cible

9.664 personnes vulnérables dans Gaza.

Aidez-nous

Faites un don

Les dons de 40 € ou plus sur base annuelle sont déductibles fiscalement. Vous récupérez jusqu’à 45 % de votre don.

Une question ? Contactez-nous

Actualités associées