Initiative de Développement des Exploitation Familiales Intégrées (IDEFI Moso)

Caritas International Belgique Initiative de Développement des Exploitation Familiales Intégrées (IDEFI Moso)

© Isabel Corthier

© Isabel Corthier

17/07/2019

LIEU:

Communes Gisuru, Kinyinya, Nyabitsinda et Butaganzwa en province Ruyigi et la commune Mpinga-Kayove en province Rutana

DURÉE:

1/9/2016 - 31/10/2019

BUDGET:

778.000,00 €

PARTENAIRE LOCAL:

SOPRAD Caritas Ruyigi

CONTEXTE

La présente proposition d’action s’inscrit dans la prolongation et dans l’extension de l’accord précédent entre Caritas International Belgique (CI.be) et la Coopération Technique Belge, Programme d’Appui Institutionnel et Opérationnel au Secteur de l’Agriculture (CTB – PAIOSA).

Cette action est/était mise en œuvre en complémentarité au Programme Multi-acteurs du Fonds Belge pour la Sécurité Alimentaire (FBSA) dans la région naturelle du MOSO pour la période 2014 – 2019, au sein duquel CI.be et son partenaire local, la SOPRAD – Caritas Ruyigi (Solidarité pour la Promotion de l’Assistance et du Développement – Caritas Ruyigi), mènent leur « Projet d’Amélioration Durable de la Disponibilité Alimentaire (PADDAM) dans 3 communes de la région du Moso » dont l’une des composantes clés est le renforcement des capacités des Exploitations Familiales en matière de lutte antiérosive (courbes de niveau stabilisées, micro-boisements familiaux, amélioration des pratiques agricoles : utilisation du paillage, de la technique du billon continu, lutte contre l’écobuage etc.). Ainsi, cette précédente proposition, grâce à ses actions complémentaires à celles de la CTB, consistait à aménager les Bassins-Versants (BV) des marais aménagés par le PAIOSA et à contribuer à en protéger les infrastructures hydro-agricoles. Dans un premier temps, l’action s’était concentrée sur les BV des zones d’intervention communes entre le PAIOSA et le FBSA Moso (communes Gisuru et Kinyinya) et a ciblé 1.000 ménages, soit environ 20% des ménages des BV cibles, afin de transformer leur exploitation en Exploitation Familiale Intégrée Continue et Compétitive (EFICC) et, par effet tache d’huile, d’assurer progressivement la protection globale des BV contre l’érosion.

La présente proposition consiste à poursuivre l’accompagnement des 1.000 ménages de ces deux communes (Gisuru et Kinyinya) pour une durée de trois ans supplémentaires, permettant en cela une durée de suivi des bénéficiaires similaire à celle du Programme Multi-acteurs du FBSA Moso, mais aussi d’étendre l’action aux BV de 3 autres communes d’intervention du PAIOSA dans la même région du Moso, à savoir les communes Nyabitsinda et Butaganzwa en province Ruyigi et la commune Mpinga-Kayove en province Rutana.

OBJECTIF

Améliorer l’offre alimentaire et les revenus pour les petits producteurs. Les capacités de production des petits producteurs, dont les plus vulnérables d’entre eux, sont renforcées durablement.

ACTIVITÉS

Augmentation des productions de l’agriculture

  • Promouvoir le concept d’Exploitation Familiale Intégrée par l’Intégration Agro-Sylvo-Zootechnique
  • Promouvoir l’utilisation des semences de qualité et des intrants (notamment diffusés par UCODE)
  • Promouvoir les techniques agricoles adaptées
  • Organiser des échanges entre EFI et des visites sur d’autres projets
  • Former les ménages sur l’utilisation de comptes d’exploitation simplifiés
  • Promouvoir la mise en place de « Kitchen Garden » ou jardins potagers

Augmentation des productions animales

  • Promouvoir le petit élevage et notamment les techniques d’élevage améliorées (alimentation, santé, reproduction, stabulation ou semi-stabulation…)
  • Promouvoir l’utilisation de produits et de services vétérinaires de qualité
  • Repeupler le cheptel caprin (et/ou autres petits bétails)
  • Valoriser les produits et sous-produits d’élevage
  • Promouvoir les chaînes de solidarité collinaires

Conservation des eaux et des sols et économie d’énergie

  • Renforcer les capacités des EFI en matière de lutte antiérosive
  • Promouvoir les pratiques agricoles permettant d’assurer la gestion conservatoire de l’eau
  • Promouvoir l’utilisation de fosses à compost
  • Promouvoir le concept de GIFS
  • Promouvoir la fabrication et l’utilisation de foyers améliorés
  • Mettre en place des pépinières et/ou acheter des plants d’agro forestiers, forestiers et fruitiers, puis les implanter de manière adéquate au sein des EFI

PUBLIC-CIBLE

L’action proposée touchera donc directement environ 22.550 personnes dont la grande majorité est aujourd’hui vulnérable face à l’insécurité alimentaire mais susceptible d’assurer sa sécurité alimentaire à condition d’intervenir dans les processus de production agricole de façon à les rendre plus performants, plus diversifiés et plus durables.

Aidez-nous

Faites un don

Les dons de 40 € ou plus sur base annuelle sont déductibles fiscalement. Vous récupérez jusqu’à 45 % de votre don.

Une question ? Contactez-nous