Legs

Qu’il est bon de penser qu’après votre vie, votre testament contribuera à un monde meilleur. Même après votre départ, votre existence signifiera encore beaucoup pour les générations à venir.

Caritas International sur votre testament ?

Depuis longtemps déjà, des hommes et des femmes, sensibles aux plus démunis ont décidé d’offrir un nouvel avenir aux générations futures en faisant un legs à Caritas International.

Vous aussi, vous pouvez changer radicalement la vie des personnes les plus démunies.

Votre acte, solidaire et durable, permet à Caritas International de continuer à aider les personnes les plus vulnérables à reprendre leur vie en main. Grâce à votre geste, la vie continuera car des nourrissons bénéficieront d’une assistance médicale, les victimes de catastrophes pourront être secourues, les enfants pourront retourner à l’école, les femmes pourront à nouveau cultiver leurs champs, de nouveaux puits d’eau pourront être creusés.

En tant qu’organisation humanitaire, Caritas International ne paie que 7% de droit de succession en Wallonie,12.5% à Bruxelles-Capitale et 8.8% en Flandres sur les legs qui lui sont fait. Ainsi vous avez la certitude que votre argent ira bien là où vous le souhaitez.

 

Le duo-legs, une manière de favoriser vos héritiers tout en soutenant les plus démunis

  • Exemple de legs ordinaire :

Julien n’a pas d’enfant. Il laisse 250.000 EUR à son neveu Thomas et ne lègue rien à une bonne cause. En Wallonie, Thomas paie 134.375 EUR de droits de succession. En région Bruxelloise, Thomas paie 140.000 EUR de droits de succession.

En Wallonie, Thomas reçoit 115.625 EUR sur 250.000 EUR.

En région de Bruxelles-Capitale, Thomas reçoit 110.000 EUR sur 250.000 EUR.

En Flandre, Thomas reçoit 107.500 EUR sur 250.000 EUR.

Caritas International ne reçoit rien.

  • Exemples de legs en duo :

En Wallonie 
Julien partage ses 250.000 EUR entre son neveu Thomas et Caritas International. 125.000 EUR vont à Thomas et 125.000 EUR vont à Caritas International. Thomas ne paie pas de droits de succession. En effet, Caritas International les paie à sa place. Caritas International paie les droits de succession de Thomas, soit 54.375 EUR. Caritas International paie ses propres droits de succession (7% pour la Wallonie) sur la somme de 125.000 EUR, soit 8.750 EUR.

Thomas reçoit : 125.000 EUR (9.375 EUR de plus qu’en cas de legs ordinaire) .

Caritas International reçoit : 61.875 EUR (125.000 EUR– 63.125 EUR de droits de succession).

En région de Bruxelles-Capitale
Julien partage ses 250.000 EUR entre son neveu Thomas et Caritas International. 125.000 EUR vont à Thomas et 125.000 EUR vont à Caritas International. Thomas ne paie pas de droits de succession. En effet, Caritas International les paie à sa place. Caritas International paie les droits de succession de Thomas, soit 57.500 EUR. Caritas International paie ses propres droits de succession (12.5% pour la région de Bruxelles-Capitale) sur la somme de 125.000 euros, soit 15.625 EUR.

Thomas reçoit : 125.000 EUR (25.000 EUR de plus qu’en cas de legs ordinaire).

Caritas International reçoit : 51.875 EUR (125.000 EUR– 73.125 EUR de droits de succession).

En Flandre
Julien partage ses 250.000 EUR entre son neveu Thomas et Caritas International. 125.000 EUR vont à Thomas et 125.000 EUR vont à Caritas International. Thomas ne paie pas de droits de succession. En effet, Caritas International les paie à sa place. Caritas International paie les droits de succession de Thomas, soit 68.125 EUR. Caritas International paie ses propres droits de succession (8,5% pour la Flandre) sur la somme de 125.000 euros, soit 10.625 EUR.

Thomas reçoit : 125.000 EUR (17.500 EUR de plus qu’en cas de legs ordinaire).

Caritas International reçoit : 46.250 EUR (125.000 EUR– 78.750 EUR de droits de succession).

Pourquoi faire un legs en faveur de Caritas International ?

Vous voulez :

  • Garantir le droit à la sécurité alimentaire pour tous, vous souhaitez qu’un jour, chacun puisse manger à sa faim
  • Apporter une aide d’urgence lors de catastrophe ou de guerre, pour que les victimes puissent être secourues
  • Soutenir des actions dans un pays qui vous tient particulièrement à cœur
  • Contribuer au développement durable des communautés, même après la crise
  • Agir avec le Sud par le partenariat afin que les populations locales puissent elle-même gérer leur propre développement
  • Offrir à une vie digne à chaque être humain
  • Donner une nouvelle chance aux générations futures, pour qu’elles aient un meilleur départ dans la vie

Vous avez des questions ?
Découvrez les questions les plus posées et leurs réponses.

Pour plus d’informations
N’hésitez pas à contacter Monsieur Gonzalo Dopchie pour fixer un rendez-vous. Vous pouvez le joindre par téléphone au numéro 0475 76 10 00 ou par email : g.dopchie@caritasint.be

Signez la pétition 0%
Les dernières volonté en faveur d’une bonne cause ne devraient pas être taxées. La Belgique est l’un des rares pays où les droits de succession sur les dons et legs au profit de la charité sont levés.

Signez la pétition sur: www.tarifzero.be