Trois mois après l’appel national : bilan de l’aide sur les fronts de la famine

Caritas International Trois mois après l’appel national : bilan de l’aide sur les fronts de la famine
15/06/2017

Le 14 mars, un appel national est lancé par Caritas International et ses partenaires du Consortium 1212 en faveur des victimes de la famine en Afrique de l’Est. Grâce à vos dons, le réseau mondial Caritas a pu intensifier son aide au Soudan du Sud, en Somalie et au Nigéria et dans les pays voisins. Voici une vue d’ensemble de l’aide d’urgence déployée au plus près des victimes de la faim.

Soudan du Sud

A la fin de l’année 2017, Caritas prévoit de l’aide pour 38.250 personnes dans les régions de Juba, Torit, Yei et Tombura-Yambio au Soudan du Sud. 3.000 ménages reçoivent de l’aide alimentaire pour une durée de quatre mois. 2.250 ménages reçoivent aussi le nécessaire pour travailler à nouveau la terre dès que les circonstances le permettent : entre autres, des semences améliorées de millet, de maïs et de légumes ainsi que des outils.

Caritas assure également de l’aide aux réfugiés sud-soudanais à la frontière ougandaise, dans le camp de Bidi Bidi. Divisé en cinq zones, Caritas y est active dans la zone 2, afin de permettre aux résidents de produire leur propre nourriture. Ce programme est complémentaire aux distributions de nourriture du Programme Alimentaire Mondial (PAM). Ces dernières ne suffisent plus. Caritas y aide 72.500 personnes, tant des réfugiés que des déplacés internes.

Caritas-46
Le paludisme est très répandu dans le camp ; tout est mis en place pour prévenir la prolifération des moustiques.

> Grâce à vous, Caritas International a pu engager 400.000 euros pour l’aide au Soudan du Sud et en Ouganda.

Somalie

Caritas est active en Somalie depuis déjà 25 ans et y mène des programmes de santé, de nutrition et d’éducation. Avec l’appui du réseau Caritas, les organisations Caritas locales ont pu considérablement élargir leurs activités à 22.018 personnes. 9.600 personnes reçoivent de l’argent liquide par le biais de leur téléphone mobile pour acheter de la nourriture et de l’eau. 12.416 femmes qui allaitent et leurs enfants reçoivent aussi une aide alimentaire complémentaire. Et le cas échéant, un traitement contre la malnutrition.

> Grâce à votre soutien, nous apportons une aide d’urgence aux victimes de la famine en Somalie pour un montant total de 200.000 euros.

Nigéria

Caritas-46
Une femme cuisine dans un camp de déplacés internes à Diffa, au Niger. Photo de Sam Phelps.

 

Au Nigéria, Caritas distribue des semences et des outils agricoles. Nous avons jusqu’à présent aidé 1.650 familles en leur procurant un abri, de l’eau et des sanitaires. Dans les centres médicaux, Caritas traite la malnutrition, la diarrhée et les infections pulmonaires. 259.483 enfants ont été vaccinés et 763 enfants ont été dépistés pour la malnutrition. Nous aidons également les familles de réfugiés nigérians qui ont traversé la frontière avec le Niger dans la région de Diffa.

> A ce jour, nous avons apporté un soutien aux déplacés nigérians à hauteur de 100.000 euros grâce à vous.

MERCI ! Votre soutien sauve des vies

L’évolution de la situation dépend aujourd’hui principalement de l’accès humanitaire que les parties prenantes aux conflits doivent consacrer, et  des pluies qui conditionneront la qualité des récoltes. Nous continuons d’étendre notre aide. Pour découvrir les visages du drame humain qui se déchaine, consultez l’article « Afrique : l’aide en marche ».

Logo 1212

Actualités associées

Toutes les actualités