Caritas International appuie les petits producteurs au Sud Soudan et les réfugiés en Ouganda.

À propos

En décembre 2013, la violence s’est propagée dans l'est et le nord du Soudan du Sud après que le Président Kiir ait accusé le Vice-Président Machar d'avoir fomenté un coup d'Etat. Le conflit s'est intensifié et les tensions intercommunautaires ont augmenté, avec d'un côté, les Dinka alliés au Président Kiir, et de l'autre, les Nuer alliés au Vice-Président Machar.

Un accord de cessez-le feu a été signé en août 2015, et un gouvernement de transition a été créé en avril 2016. Les affrontements entre les forces gouvernementales et les groupes d'opposition ont continué et sont devenus plus fréquents dans le sud du pays. La violence continue, l'instabilité des marchés, et les mauvaises récoltes ont entraîné des prix records dans le secteur alimentaire. L'instabilité qui s’est répandue dans les zones jusqu'alors stables et des milliers de personnes ont fui dans les pays voisins.

Caritas International appuie, avec des fonds propres et des fonds du gouvernement suisse, les petits producteurs au Sud Soudan et les réfugiés en Ouganda.

Actualités "Soudan du sud"

Toutes les actualités

Projets "Soudan du sud"

Tous les projets
Caritas International

Volontariat

Des centaines de volontaires refusent l’indifférence à la détresse des réfugiés et s’engagent auprès de Caritas International. Et vous, souhaitez-vous aussi mettre votre talent au service des plus défavorisés ?

Devenir volontaire
Caritas International

Faire un don

Que serions-nous sans vous et votre générosité ? Grâce à votre don, vous contribuez à lutter contre la faim, la pauvreté, la violence. Ensemble, nous offrons une seconde chance aux personnes qui en ont le plus besoin.

Faire un don