L’histoire de Mohammad

Caritas International L’histoire de Mohammad
30/08/2016

Une marionnette nommée Ahmad

Mohammad est un jeune garçon syrien de 13 ans réfugié au Liban. Sa marionnette s’appelle Ahmad. Il l’a fabriquée de ses mains lors d’une séance avec Stéphanie, psychologue pour Caritas Liban. La marionnette est salvatrice pour Mohammad, qui a vécu les pires atrocités en Syrie. Grâce à la marionnette et à l’accompagnement psychosocial de Stéphanie, Mohammad retrouve peu à peu l’espoir. L’espoir de reprendre sa vie en main, d’aller de l’avant et de construire un avenir meilleur pour lui et sa famille. Pour y parvenir, il doit réussir à l’école, il le sait. Il est intelligent et travaille dur mais, comme beaucoup de ses camarades, le jeune réfugié a un grand retard scolaire et est confronté à un problème de langue. En effet, au Liban, les cours de maths et de sciences se donnent en anglais ou en français, alors qu’en Syrie ils sont enseignés en arabe. Pour parer le retard scolaire des enfants syriens réfugiés au Liban, Caritas Liban organise un soutien scolaire après les heures de classe régulières.

Histoires associées

Toutes les histoires