Caritas International L’histoire de Thiramaya
25/08/2016

Un seul souhait : reconstruire sa maison

Thiramaya Garti Chetri, 103 ans, vit à Sindhupalchowk. Le jour du tremblement de terre au Népal en 2015, Elle était couchée seule sur un matelas devant sa maison, alors que sa fille travaillait aux champs. Tout à coup, elle a entendu un son très fort. Elle a tout d’abord cru que c’était un hélicoptère qui volait très bas au-dessus de sa maison, ce qui sortait de l’ordinaire. Elle a tenté de voir cet hélicoptère. C’est à ce moment que sa maison s’est effondrée. Elle a tout de suite compris qu’elle venait de survivre à un tremblement de terre. Thiramaya a eu beaucoup de chance dans ce tremblement de terre de 2015 qui a fait 9000 morts, mais elle y a perdu sa maison et beaucoup de ses biens.

Quelques jours après ce séisme du 25 avril, Caritas lançait un appel d’urgence de 2.6 millions d’euros afin de trouver des fonds pour aider les personnes comme Thiramaya à s’en sortir après ce désastre. Ce dont les gens avaient le plus besoin, c’était d’un abri. Les gens dormaient dehors, soit parce que leur maison s’était effondrée ou était endommagée, soit parce qu’ils avaient trop peur de dormir à l’intérieur, craignant une nouvelle secousse.

A travers ce fonds d’urgence, Thiramaya va recevoir une maison résistant aux séismes. Elle aura également accès à l’eau potable et à des installations sanitaires. Elle remercie Caritas pour l’aide reçue, mais elle n’a qu’un souhait : « Avant de mourir, si je pouvais voir une maison reconstruite pour ma fille, j’en serais très heureuse et je pourrais reposer en paix ».

Histoires associées

Caritas International L’histoire de Laxmi

L’histoire de Laxmi

Naddunuri Laxmi fait partie d’une communauté sans caste et est une femme très pauvre, habitant le village de Premnagar. Elle tente de gagner sa vie…

Lire plus
Toutes les histoires