Caritas International  L’histoire d’Aws

© Caritas International

19/12/2016

Sa rencontre avec Evelyne V., cellule éducation de Caritas International

Lorsque j’ai rencontré Aws pour la première fois, je lui ai demandé depuis combien de temps il était en Belgique. Il m’a répondu : « ca fait 7 ans, 1 mois et 1 semaine. La Belgique, c’est une seconde naissance. Depuis ce jour, j’ai tourné une page, et je n’écris plus que des choses positives. »

Aws a quitté Badgad (Irak), après avoir été menacé de mort pour avoir organisé des concerts de métal. A l’époque, jeune diplomé en ingéniérie informatique, il travaillait pour une entreprise de télécommunication. Lorsqu’il arrive en Belgique, il a l’opportunité de participer à une compétition informatique. 250 personnes ont tenté leur chance, mais seules 25 d’entre elles seraient sélectionnées pour suivre une formation gratuite. Quelques jours plus tard, la bonne nouvelle tombe : Aws est sélectionné.

Aujourd’hui, il travaille comme ingénieur en réseau informatique pour l’école européenne à Bruxelles. Aws parle différentes langues : anglais, français, arabe et un peu de néerlandais. Pendant son temps libre, Aws suit des cours à la KUM et s’est porté volontaire dans différentes organisations. Il partage son histoire pour sensibiliser et changer l’opinion des plus jeunes qui sont l’avenir du monde.

Histoires associées

Toutes les histoires