Construction de maisons permanentes à Port-au-Prince

Caritas International Construction de maisons permanentes à Port-au-Prince
05/10/2016

Lieu:

Port-au-Prince

Durée:

Janvier 2011 - Avril 2013

Partenaire local:

Caritas Haïti

haiti-NL

Objectifs

La construction de 100 maisons dans les zones rurales situées dans la périphérie de Port-au-Prince.

haiti-2012-marc-41

Contexte

Le logement est l’un des plus grands problèmes à Port-au-Prince. Le séisme de janvier 2010 a laissé 1,2 million de personnes sans abri et les chiffres officiels parlent de 105.000 maisons détruites et 208.000 maisons partiellement détruites.

Mais en réalité, la situation des logements à Port-au-Prince était déjà catastrophique avant le tremblement de terre. Selon certaines sources, les 3/4 de la population de la capitale étaient déjà sans abri avant le tremblement de terre. Le gouvernement n’a jamais réussi à donner une réponse adéquate à l’exode rural qui débuta en 1995. Avant le tremblement de terre, les « bidonvilles » comme celui de Jalousie à Pitonville comptaient environ 43.475 habitants au kilomètre carré. A cela viennent s’ajouter des problèmes de droits de propriété et une mauvaise organisation du cadastre.

Huit mois après le tremblement de terre, les autorités haïtiennes n’ont toujours pas élaboré de politique en matière de logement. Les ONG veulent s’attaquer au problème et construire 125.000 maisons. Cela nécessite 800 hectares de terrain mais, actuellement, les autorités du pays n’ont délivré les autorisations que pour 22 hectares.

Nous soutenons

Projets P

Caritas soutient des projets initiés par d'autres organisations en leur permettant de délivrer des attestations fiscales.

Une question ? Contactez-nous