Secours d’urgence aux ménages nigérians déplacés à Diffa, victimes de Boko Haram

Caritas International  Secours d’urgence aux ménages nigérians déplacés à Diffa, victimes de Boko Haram

© Caritas International

28/09/2016

Lieu:

Région de Diffa

Budget:

700.435 €

Durée:

2014 -2015

Partenaire local:

Caritas Niger

Fonds propres:

30.000 €

Niger

Contexte

Située à plus de 1300 km à l’Est de Niamey, la région de Diffa est frontalière du Nigéria sur plus de 150 km. Elle est voisine des Etats de l’Adamawa, du Borno et de Yobé dans la partie nord-est du Nigéria. Depuis 2012, elle accueille des déplacés du Nigeria qui fuient les multiples attaques de la secte Boko haram (BH), essentiellement dans sa partie Nord.

Jusqu’en fin 2014, les attaques de la secte BH ont été circonscrites sur le territoire du Nigeria. Mais, depuis le 6 février 2015, elles ont pris une nouvelle dimension avec les attaques simultanées et coordonnées des villes de Diffa et de Bosso, en territoire nigérien. Ces attaques ont provoqué des mouvements des populations à l’intérieur de la région de Diffa et au-delà.

En effet, les populations s’éloignent de la frontière du Nigeria le long de laquelle, les combattants de BH mènent des incursions au sol, des exactions et des opérations de recrutement des jeunes en leur proposant une moto et une somme de 300 000 FCFA (458 €).

 

La région de Diffa, qui compte parmi les plus pauvres de la planète doit, dans le même temps, affronter un défi humanitaire. Pour une région qui abrite 591 788 personnes (RGP/H 2012),  accueillir plus de 100 000 déplacés, relève d’un défi. Pire, durant les 3 dernières campagnes agricoles, les récoltes (mil, sorgho, niébé, etc.) n’ont pas répondu aux attentes des paysans.

Selon les chiffres officiels, 163 000 personnes (40% de la population hôte) sont touchées par l’insécurité alimentaire. Sur les 606 villages agricoles que compte la région de Diffa, 455 villages sont déclarés déficitaires à plus de 50%. Cette situation de crise alimentaire couplée à l’arrivée des déplacés dans la zone, a accéléré l’épuisement d’un stock paysan déjà insuffisant pour atteindre la prochaine campagne agricole.

Bénéficiaires

Grâce au soutien de Caritas International et ses partenaires, 1000 ménages  déplacés du Nigéria et 1000 ménages déficitaires de Diffa ont été  aidé en cash et en vivres. 200 jeunes filles et garçons ont bénéficiées   de notre  formation sur au moins trois thématiques relatives à la consolidation de la Paix.

Nous soutenons

Projets P

Caritas soutient des projets initiés par d'autres organisations en leur permettant de délivrer des attestations fiscales.

Une question ? Contactez-nous

Projets associés

Tous les projets