Diversification des sources de revenu de la communauté Menja dans le district de Gimbo

Caritas International Diversification des sources de revenu de la communauté Menja dans le district de Gimbo

© Caritas International

03/10/2016

Lieu:

District de Gimbo de la zone de Keffa dans la Région des nations, nationalités et peuples du Sud (RNNPS)

Budget:

17.975,91 €

Durée:

12 mois de décembre 2014 à décembre 2015

Partenaire local:

Jimma-Bonga Catholic Secretariat (JBCS)

Fonds propres:

17.975,91 €

Ethiopie

Objectif

Soutenir la communauté Menja ainsi que les familles les plus vulnérables de la région tel est l’objectif de ce projet. Le but ? Que les paysans sans terre puissent obtenir une portion de terres arables et ainsi améliorer leurs conditions de vie.

Le projet vise à orienter les Menja vers des pratiques agricoles éprouvées afin de limiter l’influence de l’Homme sur les ressources forestières, principale source de revenus, et de préserver l’environnement.

Contexte

Le projet est situé dans la zone de Keffa, où vit la communauté Menja, une minorité représentant environ 10 % de la population. Les Menja sont dispersés dans d’autres communautés et sont largement discriminés, notamment en termes de répartition des terres. Très vulnérables, ils souffrent d’insécurité alimentaire. Leur moyen de subsistance dépend des productions forestières : vente de bois à bruler et de charbon de bois, production de miel, … ou de petits emplois rémunérés.

Le dictrict de Gimbo est situé dans le nord de la zone de Keffa et compte 36 villages. La population totale s’élève à 107.481 personnes dont 88 % vit dans des zones rurales très reculées. Les paysans y cultivent le maïs, le teff, les céréales, l’orge, le sorgho, des haricots et des pois.

Nos activités

Ce projet est la seconde phase d’un projet initié en 2013. Nos activités sont les suivantes :

  • fournir de meilleures semences de maïs ;
  • donner des formations en production de maïs à 240 chefs de famille afin d’améliorer leur productivité, et des formations en soins animaliers ;
  • tisser des liens entre les bénéficiaires et les centres d’intrants agraires [1] ;
  • octroyer de petits ruminants à 240 familles ;
  • monitorer et évaluer les activités.

Public-cible

Au total, 240 familles, soit 1920 personnes, ont bénéficié d’un soutien pour la production de maïs et l’élevage de petits ruminants. Parmi elles, 24 familles non-Menja et 60 familles gérées par des femmes.


[1] En agriculture, on appelle « intrants » les différents produits apportés aux terres et aux cultures tels que les engrais, les amendements, les produits phytosanitaires, les activateurs ou retardateurs de croissance,…).

Nous soutenons

Projets P

Caritas soutient des projets initiés par d'autres organisations en leur permettant de délivrer des attestations fiscales.

Une question ? Contactez-nous

Actualités associées