Amélioration durable de la sécurité alimentaire à Ganta-Afeshum et Gulomakda

Caritas International Amélioration durable de la sécurité alimentaire à Ganta-Afeshum et Gulomakda
Caritas International Amélioration durable de la sécurité alimentaire à Ganta-Afeshum et Gulomakda
Caritas International Amélioration durable de la sécurité alimentaire à Ganta-Afeshum et Gulomakda
Caritas International Amélioration durable de la sécurité alimentaire à Ganta-Afeshum et Gulomakda

© Isabel Corthier

05/09/2017

Lieu:

Districts de Ganta-Afeshum et Gulomakda dans la zone du Tigray Oriental

Budget:

176.232 €

Durée:

2 ans d'août 2015 à juillet 2017

Partenaire:

Caritas Adigrat

Fonds propres:

176.232 €

Objectifs

Une amélioration durable de la sécurité alimentaire d’ici juillet 2017 dans les 15 sous-districts visés, tel les l’ambitieux objectif de ce projet. Il y a alors plus de nourriture disponible, elle est plus accessible et de meilleur qualité.

Contexte

Depuis novembre 2003, Caritas International et son partenaire local – Caritas Adigrat – travaillent à améliorer la sécurité alimentaire dans 15 sous-districts de Ganta-Afeshum et de Gulomakda.

Ce programme a été co-financé par le Fonds Belge pour la sécurité alimentaire. La dernière phase de ce projet fut engagée en 2015. Mais, alors même que l’évaluation fut positive au niveau des résultats, une phase de consolidation de deux ans semblait nécessaire afin de pouvoir rendre plus durables les résultats ayant une influence positive sur la sécurité alimentaire.

Le projet met l’accent sur l’élevage de bétail, l’irrigation, la résilience des femmes et les systèmes d’épargne et de prêts.

Activités

Pour un élevage plus efficace, nous organisons des :

  • formations et trainings ;
  • workshops concernant la santé animale et l’accès aux infrastructures médicales.

Les activités suivantes sont mises en place pour améliorer l’irrigation dans l’agriculture :

  • Sessions de coaching « on the spot » à propos d’irrigation et de stratégies de commercialisation des denrées ;
  • Soutien technique à deux pépinières ;
  • Entretien et utilisation optimale des infrastructures d’irrigation collectives ;
  • Soutien technique à l’entretien des systèmes d’irrigation individuels.

Ce projet vise aussi l’empowerment des femmes via :

  • Le soutien des femmes célibataires qui ont décidé de cultiver leurs terres seule (ces femmes ont dû briser plusieurs tabous culturels comme, par exemple, le fait que les femmes n’ont d’habitude pas le droit de travailler la terre avec un bœuf).
  • La création d’un groupe de travail afin de motiver d’autres femmes à entreprendre elles aussi et à cultiver seules plutôt que de payer un homme pour le faire.
  • La mise à disposition de bœufs pour le fonds de rotation.
  • Des formations sur la gestion d’un budget et les finances.

Systèmes d’épargne et de prêts durables sont également mis sur pieds via des  ateliers et des formations. Le but ? Réformer le système de microcrédits existant vers un système durable au niveau des sous-districts.

Public-cible

Au total, ce sont 20.000 familles vulnérables dans les 15 sous-districts de Ganta-Afeshum et Gulomakda qui sont aidées. Ces familles représentent 90 % de la population totale de la région.

Nous soutenons

Projets P

Caritas soutient des projets initiés par d'autres organisations en leur permettant de délivrer des attestations fiscales.

Une question ? Contactez-nous

Actualités associées