Coopératives : partager les défis et les opportunités

Caritas International Coopératives : partager les défis et les opportunités
Caritas International Coopératives : partager les défis et les opportunités
Caritas International Coopératives : partager les défis et les opportunités

© Caroline Thirion

30/06/2017

Lieu:

En périphérie de Kinshasa, dans les diocèses de Matadi, Popokabaka et Kenge

BUDGET:

2.342.341 €

Durée:

De janvier 2017 à décembre 2021

Partenaires locaux:

Caritas Congo, et les Bureaux Diocésains de Développement de Kenge, de Matadi et de Popokabaka

Fonds propres:

468.468 €

Objectifs

Rassembler plutôt que de diviser, telle est la pierre angulaire de ce projet avec une nouveauté pour ces agriculteurs : la collaboration à travers des coopératives. Ceci se fait pour augmenter les revenus des agriculteurs et ainsi, améliorer leurs conditions de vie. Avec différents partenaires locaux, Caritas International accompagne tout le processus : de la création de coopérative, au développement de filières agricoles à travers une approche entrepreneuriale jusqu’à l’assurance de sa pérennité. En effet, nous veillons à ce que les connaissances et les compétences nécessaires perdurent pour qu’ils puissent ensuite continuer sans nous.

Jean-Jacques Nkumbundu, président de la coopérative agricole de Kikongo (Matadi)partage son expérience : « La coopérative m’a beaucoup appris : les connaissances acquises grâce aux formations de Caritas, je les transmets maintenant à d’autres agriculteurs. Je connais à présent davantage sur l’agriculture, je peux aussi mieux gérer l’argent. Je pourrai peut-être aussi un jour démarrer ma propre entreprise ? »   Il ajoute : « L’échange d’expériences et la coopération ont fait de nous un groupe solide. Ensemble, nous sommes plus forts et nous sommes mieux en mesure de faire face à d’éventuels obstacles. »

Contexte

Au Congo, les conflits armés et l’instabilité politique ont précipité le pays dans une des crises les plus longues et complexes qu’il soit. Selon Echo, le bras humanitaire de la Commission européenne, les lendemains sont incertains pour 5,9 millions de Congolais. Chaque jour, la même question les hante : aurais-je suffisamment à manger aujourd’hui ? A la fin de l’année 2017, 1,9 million d’enfants souffriront de malnutrition aiguë et 2,2 millions de personnes seront déplacées dans leur propre pays. Malgré l’instabilité politique et le climat de violence, les familles congolaises continuent de travailler dur pour améliorer leurs conditions de vie.

Public-cible

Caritas a lancé un processus de changement durable en impliquant les différentes parties prenantes. Au total, le programme accompagnera pendant 5 ans, 18 coopératives et leurs 2.400 membres, tous exploitants agricoles.

Nous soutenons

Projets P

Caritas soutient des projets initiés par d'autres organisations en leur permettant de délivrer des attestations fiscales.

Une question ? Contactez-nous