Caritas International Renforcer la production agricole et rétablir les capacités de résilience
24/08/2016

LIEU:

l’Ouham-Pendé, République Centrafricaine

BUDGET:

1.254.367€

DUREE:

2015 - 2017

PARTENAIRES LOCAUX:

CORDAID- Caritas BOZOUM

FONDS PROPRES:

50.000€

Centrafrique

OBJECTIFS

Généralement, Caritas a pour objectif de contribuer au rétablissement des capacités de résilience, à l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition et à la restauration de la cohésion sociale.

Restaurer la sécurité alimentaire et la cohésion sociale en travaillant sur les entrants des familles et en renforçant les capacités techniques et institutionnelles des bénéficiaires et des intervenants.

CONTEXTE

Les crises en Centrafrique sont oubliées depuis des décennies. Pourtant, tous les indicateurs dépassent souvent les seuils d’urgence. Depuis fin 2012, le pays connait une nouvelle vague de conflits. En 2013, il mène à la prise de pouvoir  de la Séléka, une coalition de forces..

En septembre 2014, on comptait 508.800 déplacés internes. Le processus de retour est long. Plus de 2,5 millions d’habitants, soit la moitié de la population du pays, n’ont pas accès aux services de base et ont besoin d’aide. Plus de la moitié des personnes déplacées internes vivent dans des familles d’accueil, et enfin près de 40% dans les sites et enclaves et 10% en brousse.

En réponse à cette situation, la FAO (l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture) a décidé de lancer une troisième et dernière distribution de semences.  la Caritas Bozoum/Cordaid va pouvoir fournir des semences à 4.000 familles dans l’Ouham Pendé (une préfecture à l’ouest du pays).

Actuellement, la Caritas – Bozoum suit plus de 530 groupements dans l’Ouham Pendé et la Nana Mambéré. Les activités principales sont: le suivi, la formation aux techniques de culture (la promotion de la riziculture) et à la gestion économique des exploitations agricoles. Caritas – Bozoum est également chargée d’organiser et d’accueillir la foire agricole annuelle de Bozoum. Elle a également mis en œuvre l’épargne-crédit, des projets de micro-crédits et des activitées liées à la résolution de conflits et au processus de paix.

Grâce à d’excellentes relations avec les chrétiens et les musulmans, la Caritas – Bozoum est bien placée pour mettre en œuvre des comités de paix qui peuvent jouer un rôle essentiel pouvant faciliter la réintégration des réfugiés musulmans à Bozoum.

CAR-p1

BENEFICIAIRES

Grace à ce projet,  5.000 ménages ont été appuyés en kit semences vivrières pour les campagnes agricoles (dont  4.000 sont aidés avec la contribution du FAO seulement pour 2015), 60 groupements maraîchers de Bozoum : soit 1.800 membres de groupement, 60 groupements en dehors de la périphérie de Bozoum  soit 1.800 membres et  500 ménages vulnérables sur l’ensemble de la zone d’intervention (inclus dans les nombres des bénéficiaires qui ont reçu les semences de la FAO 1ier et 2ième semis en 2014, et 1ier semis 2015).

Nous soutenons

Projets P

Caritas soutient des projets initiés par d'autres organisations en leur permettant de délivrer des attestations fiscales.

Une question ? Contactez-nous

Projets associés

Tous les projets