Programme d’appui au développement des communautés rurales des Grands lacs

Caritas International  Programme d’appui au développement des communautés rurales des Grands lacs

© Isabel Corthier

16/09/2016

LIEU:

DRCongo - Rwanda - Burundi

Budget:

2.365.528 €

Durée:

2013-2014

Partenaires locaux:

Caritas Rwanda, Caritas Congo

Fonds propres:

252.259,88 € en deux ans (2013-2014)

burundi

Objectif

Le projet se décline autour de 4 objectifs spécifiques :

1.       Favoriser, d’ici 3 ans, l’amélioration des conditions de travail, les revenus et  les conditions de vie de 4.500 ménages paysans congolais ;

2.       Améliorer la disponibilité et l’accessibilité des produits vivriers dans la zone du projet (Rwanda)

3.       Améliorer durablement les conditions de vie des ménages producteurs de fruits soutenus (Burundi)

4.       Renforcer les capacités organisationnelles et institutionneles des organisations paysannes (OP) et de nospartenaires .

Contexte

Selon Benoît XVI « La faim et la malnutrition sont inacceptables dans un monde qui, en réalité, dispose de niveaux de production, de ressources et de connaissances suffisantes pour mettre fin à des tels drames et à leurs conséquences ». C’est dans ce cadre que Caritas International veut intensifier ses relations avec ses partenaires locaux et les associations paysannes de la région. L’objectif :  améliorer la sécurité alimentaire de la population pauvre en zone rurale et favoriser la participation de cette population au développement de sa région .  La sécurité alimentaire, premier objectif du millénaire reste encore en 2016 ne priorité pour Caritas International puisqu’elle est l’unique voie vers une réduction de l’extrême pauvreté et la faim dans le monde.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires de ce  programme constitué de ménages paysans (petits propriétaires terriens) sont regroupés au sein d’associations/organisations existantes.

Le premier groupe est constitué des ménages des 706 membres, issus de 12 coopératives qui font le stockage et la commercialisation des produits vivriers.  Auxquels viennent s’ajouter les +/- 350 ménages, membres des 6 nouvelles coopératives.

Il s’agit d’un groupe cible constitué d’environ 1.056 ménages.

Le deuxième groupe est constitué de paysans très vulnérables (< 40 ares), qui vont pratiquer l’agriculture maraîchère. Il s’agit d’une part de 45 ménages de paysans modèles et de 450 ménages, pour un total de 495 ménages.

Le nombre total de bénéficiaires directs est estimé à  1551 ménages, soit environ 7.750 personnes.

Les producteurs d’ananas de Cibitoke et d’agrumes de Rumonge : 1.000 ménages producteurs de fruits – 500 producteurs d’ananas en province Cibitoke et 500 producteurs d’agrumes à Rumonge – soit environ 5.000 personnes en considérant une moyenne de 5 personnes par ménage.

L’action prévoit également des activités de renforcement du personnel CI.be en RDC, au Burundi et au Rwanda, ainsi que du personnel des Caritas nationales des trois pays participants.

Nous soutenons

Projets P

Caritas soutient des projets initiés par d'autres organisations en leur permettant de délivrer des attestations fiscales.

Une question ? Contactez-nous

Projets associés

Tous les projets