Caritas International Transformez ce paysage aride en une oasis de verdure scroll to
Caritas InternationalTransformez ce paysage aride en une oasis de verdure

Ethiopie :

Transformez ce paysage aride en une oasis de verdure

août 2017

En 2015 et 2016, l'Ethiopie a été frappée par la pire sécheresse en 50 ans. Au nord, la crise a pris des proportions dramatiques dont les effets se font ressentir aujourd’hui encore. Dans cette région, le temps presse pour 6.857 personnes privées d’eau. Avec vous, nous pouvons leur venir en aide.

Faire un don aujourd'hui
Une question ? Contactez-nous

Offrez de l'eau potable

L’Ethiopie est l’un des pays les plus secs du monde. Les femmes et les enfants doivent marcher pendant des heures dans la chaleur pour chercher de l’eau. Grâce à vous, elles auront un accès plus facile à l’eau plus saine. Chaque goutte sera valorisée dans le respect des ressources limitées. Ainsi, vous changez la vie d’une personne, d’une famille, de tout un village.

L'eau potable d'une pompe change des vies pour toujours.
L'eau potable d'une pompe change des vies pour toujours.

Chaque jour, de l'eau potable à proximité

Avec votre soutien, Caritas aménage notamment, main dans la main avec les villageois, des pompes et des réservoirs pour les familles du nord de l’Ethiopie. Tous les projets visent à valoriser chaque goutte. Le but ? Mettre fin aux longues heures de marche et donner accès à de l’eau saine pour éviter les maladies.

Dans la région du Tigray et là où les besoins sont les plus urgents, des projets pour lutter contre la sécheresse sont mis en place grâce à vous. Lisez plus sur nos actions sur le terrain :

Grâce au projet de Caritas, Mihret a de l'eau propre tous les jours au robinet. L'eau met tout en mouvement : le pays, les gens, la vie.
Grâce au projet de Caritas, Mihret a de l'eau propre tous les jours au robinet. L'eau met tout en mouvement : le pays, les gens, la vie.

Moins d’eau insalubre, moins de maladies

Mihret devait se lever tous les matins à 5 heures pour puiser de l’eau dans une mare fétide et peu profonde. Ses enfants en tombaient souvent malades. Pas d’autres options : c’était la seule eau disponible. A présent, Mirhet remplit son bidon au robinet. Sa vie et celle de sa famille ont véritable changé.

Découvrez-en plus sur l’histoire de Mihret.

Avec 47  
offrez à une famille de l’eau potable à portée de main

Mettez fin aux longues heures de marche pour trouver l’eau. Vous participez au financement du forage vers la nappe phréatique et à l’installation d’une pompe. Grâce à vous, une famille aura un accès à de l’eau potable tout au long de l’année.

J’aide avec mon don
Je choisis moi-même le montant de mon don

Versez de l'eau pour les potagers

En Ethiopie, 83 % de la population essaye de survivre de l’agriculture. Cependant, le sol est terriblement sec et les pluies faibles et imprévisibles. Quand il pleut, l’eau ruisselle et provoque l’érosion des terres. L’agriculture est uniquement possible si l’eau est conservée et la terre irriguée. Vous transformez ce paysage aride en jardins verdoyants.

Grâce à un bon système d’irrigation, l’eau n’est plus perdue. Les canaux de terre et de branches ont été remplacés par des canaux en bétons.
Grâce à un bon système d’irrigation, l’eau n’est plus perdue. Les canaux de terre et de branches ont été remplacés par des canaux en bétons.

Planter et récolter malgré la sécheresse

Avec le soutien de personnes comme vous, Caritas et la communauté locale ont aménagé un projet complet avec un système d’irrigation efficace fait de canaux en bétons. Cela permet aux familles qui vivent de l’agriculture de quand-même planter et cultiver malgré l’extrême sécheresse. Grâce aux projets liés à l’eau, des milliers de familles du Tigray pourront planter et engranger plusieurs récoltes par an.

Les projets de Caritas International sur place portent déjà leurs fruits et ont déjà permis de sauver plusieurs milliers de familles. En voici quelques exemples :

Gebresilasie, un ancien bucheron de 54 ans : « Il n'y a pas si longtemps, il n'y avait rien ici. Maintenant, nous faisons 3 récoltes par an parce qu'il y a de l'eau. »
Gebresilasie, un ancien bucheron de 54 ans : « Il n'y a pas si longtemps, il n'y avait rien ici. Maintenant, nous faisons 3 récoltes par an parce qu'il y a de l'eau. »

Gebresilasie fait maintenant 3 récoltes par an

Gebresilasie travaillait 18 heures par jour et souvent ses enfants n’avaient rien à manger. Maintenant cette période est révolue. « Outre des céréales locales comme le sorgho, le teff et le blé, je produis des carottes, des oranges, des oignons et des bananes. Assez pour en vivre », explique-t-il. Avant, il vivait dans l’attente et le stress de la pluie.

Découvrez le portrait de Gebresilasie.

Avec 24 €
offrez à une famille de l’eau pour leurs potagers

L’eau jaillit sur le potager. Une famille peut alors planter, semer et récolter fruits et légumes 3 fois par an. Elle aura alors une meilleure alimentation et des revenus issus de la vente des excédents sur le marché. Avec votre don, vous offrez à cette famille l’accès permanent à un nouveau système d’irrigation durable pour son potager.

J’aide avec mon don
Je choisis moi-même le montant de mon don

Donnez des arbres fruitiers

Le besoin en nourritures est énorme en Ethiopie. Les gens ne mangent rien ou uniquement des céréales. Parfois aussi, des cactus. Les céréales et les cactus ont besoin de peu d’eau mais vous ne pouvez pas en vivre. En raison du manque de nourriture suffisante et variée, beaucoup de personnes, en particulier les enfants et les personnes âgées, sont très mal nourries. Quelques arbres fruitiers font déjà des miracles.

Grâce à votre aide, nous avons assez pour vivre. Ce que nous ne consommons pas est vendu sur le marché, et cela fait toute la différence entre la vie et la survie.
Grâce à votre aide, nous avons assez pour vivre. Ce que nous ne consommons pas est vendu sur le marché, et cela fait toute la différence entre la vie et la survie.
Les fruits et légumes amènent un apport nécessaire en minéraux, vitamines et fibres.
Les fruits et légumes amènent un apport nécessaire en minéraux, vitamines et fibres.

Enfin des fruits et des légumes

Avec le soutien de personnes comme vous et avec les habitants, Caritas met en place des projets liés à l’eau au Tigray. Ceux-ci visent à élargir et à améliorer la production alimentaire. Grâce à ces projets, les familles ont à manger tous les jours, y compris des fruits et des légumes.

Un petit miracle est en train de se produire au nord de l’Ethiopie. Au Tigray, où depuis des années règne une sècheresse destructrice, les paniers des femmes vulnérables se remplissent de légumes et de fruits. Découvrez concrètement comment cela s’est organisé :

Des arbres fruitiers : une bénédiction pour Tsadkan

Tsadkan n’a plus de mari et est trop faible pour cultiver le sol. Elle a quelques arbres fruitiers et ils ont sauvé sa vie. Pour les femmes âgées comme elle, les arbres fruitiers sont une bénédiction. Ils offrent des fruits et procurent un revenu indispensable. Cueillir des fruits est beaucoup plus facile pour une dame âgée que le travail de la terre.

Découvrez l’histoire de Tsadkan.

Avec 3 €
offrez à une femme vulnérable des semences pour des arbres fruitiers.

Les femmes agées et célibataires sont vulnérables. Vous donnez à une telle femme trois arbres fruitiers. Ils fournissent des vitamines, des minéraux et des fibres. Ils aident aussi les enfants. En outre, cueillir des fruits est une tâche moins lourde que le travail de la terre.

J’aide avec mon don
Je choisis moi-même le montant de mon don

Aidez 6.857 personnes en Ethiopie grâce à des projets liès à l'eau

La sécheresse provoque plus de morts que n’importe quelle autre catastrophe. Grâce à cette campagne, et grâce à vous, Caritas espère pouvoir fournir de l’eau à 6.857 personnes.

Nos projets de lutte contre la faim et la pauvreté se concentrent sur la Région des nations, nationalités et peuples du Sud (RNNPS) et le Tigray, respectivement en orange et en gris sur la carte.

Saviez-vous que :

  • 39 % des Ethiopiens vivent sous le seuil de pauvreté ?
  • 83 % de la population vit dans des régions rurales et essaye de survivre de la petite agriculture ou des troupeaux de chèvres ?

Avec votre soutien, Caritas mets en place des projets pour lutter contre la sécheresse dans la région du Tigray et là où le besoin est le plus crucial. Vous offrez de l’eau, la seule garantie de nourrir sa famille. Et cela, les Ethiopiennes et les Ethiopiens le savent mieux que quiconque. Faites votre don encore aujourd’hui.

Actualités associées

Toutes les actualités

Projets associés

Tous les projets

Découvrez toutes nos autres campagnes

Toutes les campagnes