Caritas International L’aide en marche
scroll to

Campagne

Afrique :
L’aide en marche

Caritas InternationalL’aide en marche
Caritas InternationalL’aide en marche
Caritas InternationalL’aide en marche
avril 2017

Grâce à vous, le réseau mondial Caritas redouble d’efforts sur le front des famines qui menacent le Soudan du Sud, la Somalie et le Nigéria. Une aide d’urgence massive est déployée au plus près des victimes de la faim. Découvrez quelques-uns des projets que vous rendez possibles. Merci !

Faire un don
Une question ? Contactez-nous

Famine : votre soutien fait la différence

Votre soutien se traduit aujourd’hui dans des programmes visant à mettre durablement à l’abri les communautés affectées des conséquences de ces crises complexes et conjuguées : colis alimentaires, abris, articles d’hygiène, soins médicaux et nutritionnels, eau et assainissement… sans pour autant négliger une vision à plus long terme, en matière d’infrastructures, d’agriculture et d’élevage notamment.

Lisez comment les conflits et la sécheresse font le jeu de la famine et comment votre soutien fait la différence au Soudan du Sud, au Nigéria et en Somalie.

Soudan du Sud

Mary Akoye est l’un des nombreux visages du drame humain qui se déchaine au Soudan du Sud. Elle se tient devant l’abri de fortune dans lequel son mari et leurs 10 enfants ont trouvé refuge à Billing Boma en avril 2016. Jusqu’il y a peu, Mary et les siens mangeaient des mangues non-mûres arrachées à même les arbres et, le soir venu, des feuilles bouillies pour calmer la faim. Mais l’aide est arrivée, et Mary et sa famille sont aujourd’hui l’un des 290 ménages déplacés dans la zone qui  peuvent compter sur les distributions alimentaires mises en place par Caritas. Ces familles ont été identifiées par des collaborateurs de Caritas, sur base de leur situation alimentaire et de leur vulnérabilité. Chacune d’entre elle est invitée à se présenter à l’école voisine, où les bons à valoir remis par Caritas sont échangés contre des denrées alimentaires.

Crédit photos : Caritas Internationalis
Crédit photos : Caritas Internationalis
Crédit photos : Caritas Internationalis
Crédit photos : Caritas Internationalis

Chaque famille reçoit un sac de 50 kilos de sorgho ainsi que 50 kilos de haricots. La route du retour est longue pour Mary et ses deux filles, d’autant qu’il faut encore moudre le sorgho avant de le consommer, mais la perspective de s’endormir le ventre plein et de manger à sa faim ces prochaines semaines est une vraie délivrance.

Nigéria

La crise qui sévit au nord-est du Nigéria et plus largement dans tout le bassin du Lac Tchad compte parmi les terrains humanitaires les plus négligés. Et pourtant, 7 millions de personnes y dépendent de l’aide internationale. Et 2,3 millions de personnes ont quitté leurs terres et leurs biens pour échapper aux combats que se livrent Boko Haram et les forces armées. Parmi elles, elles sont nombreuses à avoir trouvé refuge à Maiduguri, dans l’état de Borno. Avec ses partenaires locaux, Caritas y assiste les personnes déplacées dès leur installation.

Crédit photos : Caritas Internationalis
Crédit photos : Caritas Internationalis

 

Tout d’abord, à travers une prise en charge médicale, visant en priorité les cas de malnutrition infantile dont les plus sérieux sont référés aux centres nutritionnels. Après l’enregistrement de leurs données biométriques, pour s’assurer d’une couverture aussi large et rigoureuse que possible des besoins de base les plus pressants, ces familles se voient remettre des bons à valoir numériques. Elles pourront faire usage de ceux-ci dans les commerces et marchés environnants et ainsi se procurer de la nourriture et des biens de première nécessité.

Élément clé pour la nutrition et l’hygiène : les familles déplacées, ainsi que celles qui les accueillent, sont étroitement associées à l’entretien et à la gestion des points d’eau. Enfin, Caritas organise des formations en menuiserie pour permettre aux familles de se construire et d’entretenir des abris provisoires, où ils trouveront enfin un peu de répit après les épisodes dramatiques dont ils ont été malgré eux les victimes.

Crédit photos : Caritas Internationalis
Crédit photos : Caritas Internationalis

Somalie

En Somalie, les Caritas présentes sur le terrain ont lancé en avril un appel d’urgence aux partenaires de leur réseau mondial pour augmenter massivement leur volume d’activités. Cela permet aujourd’hui à près de 11.0000 enfants malnutris, femmes enceintes ou allaitantes d’avoir accès aux soins de santé et nutritionnels, dispensés à travers 3 hôpitaux, 4 centres de santé et 10 unités de soins primaires.

Crédit photos : Caritas Internationalis
Crédit photos : Caritas Internationalis

La lutte contre le choléra s’organise à Gedo grâce à une assistance médicale, des efforts en termes d’assainissement pour circonscrire l’épidémie et un approvisionnement en eau de 15 écoles et de 3 hôpitaux. 9.600 personnes reçoivent un soutien financier par le biais de leur téléphone mobile, qui leur permet d’acheter de la nourriture et de l’eau en suffisance pour ces 6 prochains mois. Dans les régions rurales du centre et du Sud de la Somalie, nos efforts se concentrent sur le maintien en vie – quand il n’est pas trop tard – des troupeaux. Et ce, afin d’éviter aux éleveurs de venir grossir le flot des personnes massées dans des camps de fortunes aux abords des villes, trop souvent livrées à elles-mêmes dans des conditions très précaires.

Mettre un terme au scandale de la faim

Pour un aperçu complet des projets que vous rendez possibles dans ces 3 pays et dans les pays voisins où de nombreuses victimes de la faim ont trouvé refuge, consultez notre article « Caritas lutte contre la famine : une vue d’ensemble ». Cette aide est vitale et synonyme de lendemains meilleurs pour des milliers de personnes, mais l’aide humanitaire n’a jamais mis un terme aux violences. Or, c’est avant tout dans les conflits régionaux que se trouve l’origine de cette injustice majeure du recours à la famine comme arme de guerre. Avec vous, Caritas et ses partenaires de terrain et d’église continueront à œuvrer au dialogue politique qui s’impose et d’appeler la communauté internationale à faire pression sur les parties en guerre pour mettre un terme au scandale de la faim.

Actualités associées

Toutes les actualités

Projets associés

Tous les projets

Découvrez toutes nos autres campagnes

Toutes les campagnes