Coup de projecteur : La Mauritanie

Caritas International  Coup de projecteur : La Mauritanie
14/03/2014

Mahmoud, un Mauritanien de 41 ans, est arrivé en Belgique en Septembre 2012. Après une décision négative à sa demande d’asile, il a décidé de retourner volontairement dans son pays d’origine; sans droit de séjour, il ne voyait plus de perspective d’avenir en Belgique. En même temps, son épouse et ses enfants, tous restés au pays, lui manquaient beaucoup.

Le retour volontaire de Mahmoud

Retourner dans son ancien village n’était pas une option pour lui. Alors l’idée lui est venue de s’installer à Nouakchott et d’ouvrir une petite boutique d’alimentation générale. Pas un choix évident, sachant qu’il n’avait aucun réseau social dans cette ville. Avec l’aide de Caritas International et Caritas Mauritanie, Mahmoud a commencé à préparer un projet d’avenir dans son pays. Il pouvait compter sur un budget de réintégration pour le logement et pour commencer un petit commerce.

Construire l’avenir

À l’arrivée à l’aéroport de Nouakchott, Mahmoud a été accueilli par Caritas Mauritanie, qui l’a aidé à trouver un logement temporaire d’une semaine, puis il a pu s’installer avec sa femme et ses enfants dans un logement à loyer abordable. Les six premiers mois de loyer ont été payés par le budget de réintégration. Ensuite les mesures nécessaires pour démarrer son activité économique, telles que trouver un bon emplacement pour le magasin et faire l’achat des produits à vendre, ont été entreprises.

Les comptes pour son activité économique ont été étroitement surveillés. Chaque semaine, un entretien avait lieu avec la Cellule Accueil Ecoute, pour discuter des progrès de son activité économique. Le partenaire local l’a encouragé et a visité son magasin à plusieurs reprises. Mahmoud se bat aujourd’hui contre la concurrence en étant flexible et en adaptant ses produits de vente. Ainsi, il a récemment commencé à vendre des cartes téléphoniques. Mahmoud est satisfait du revenu modeste de son magasin et il reçoit beaucoup de soutien de son épouse. En même temps, il a réussi à construire un nouveau réseau social à Nouakchott.

Le défi pour l’avenir proche est de pouvoir payer la totalité des frais journaliers, y compris le loyer de son logement, avec les revenus venant de son activité économique. La collaboration étroite avec Caritas Mauritanie, la motivation et persévérance de Mahmoud, ainsi que le soutien de son épouse, sont les facteurs importants qui ont contribué à sa réintégration.

La mauritanie

La Mauritanie est située sur la côte ouest de l’Afrique, en bordure avec le Sénégal, le Mali, le Sahara occidental et l’Algérie. La Mauritanie est un pays avec diverses parties désertiques. La population très jeune est composée d’un mélange de Berbères, d’Arabes et d’Africains noirs qui vivent principalement dans les villes. La majorité des Mauritaniens qui demandent une aide à la réintégration à Caritas International retournent vers la capitale Nouakchott. Ils sont accompagnés par notre partenaire local, Caritas Mauritanie, et plus particulièrement par la Cellule Accueil Ecoute. Caritas Mauritanie travaille autour de trois axes: l’organisation de structures locales, le droit à l’alimentation et le soutien aux groupes les plus vulnérables. Dans le cadre du programme de réintégration Caritas Mauritanie accompagne les bénéficiaires au niveau de la recherche de logement et de la mise en place d’une activité économique, et offre un soutien social et moral.

mauritania2-195x218

Actualités associées

Toutes les actualités