« HOME »: un meilleur retour pour les victimes de la traite humaine

Caritas International « HOME »: un meilleur retour pour les victimes de la traite humaine
29/07/2014

L’année passée, le projet pilote HOME a été mis en place, dirigé par l’organisation hollandaise Maatwerk bij Terugkeer. Le but du projet est d’améliorer l’accompagnement des victimes de la traite des êtres humains pour un retour volontaire en toute dignité vers le pays d’origine.

Pour ce projet unique, les forces de plusieurs organisations ont été rassemblées. Il s’agit d’organisations travaillant avec les victimes de la traite des êtres humains, des organisations travaillant sur la réintégration et des organisations partenaires locales dans les pays d’origine offrant un accompagnement après un retour volontaire. Lors du projet, un échange de connaissance et d’expertise, ainsi qu’une collaboration pour l’amélioration de l’accompagnement de ce groupe cible spécifique avant le départ et après l’arrivée au pays, a eu lieu. Caritas International et Pag-asa ont participé activement à ce projet en tant que partenaires belges.

Echange au Nigéria

Les partenaires locaux du Nigéria, du Brésil et de la Sierra Leone sont venus aux Pays-Bas pour mieux comprendre le système d’accueil et les procédures pour les victimes de la traite des êtres humains.

Ensuite, notre partenaire local du Nigéria, Idia Renaissance, a accueilli les organisations participantes au Nigéria. L’échange a principalement eu lieu à Benin City, où se trouve le centre de formation d’Idia Renaissance. Centre ouvert aux victimes de la traite des êtres humains qui y suivent diverses formations (ateliers de couture, horeca, compétences informatiques, …). Par des visites aux centres d’accueil et aux abris pour victimes de la traite des êtres humains, à un hôpital psychiatrique, aux instances protectrices et grâce à quelques témoignages de victimes, nous avons pu obtenir un aperçu du réseau mis en place pour ces victimes.

Directives

Grâce a cet échange et cette collaboration entre les différentes organisations, des directives ont été développées pour préparer les victimes de la traite des être humains d’une façon adéquate à un éventuel retour et pour mieux les accompagner après leur retour.

Les directives sont disponibles sur le lien suivant : http://www.mensenhandelweb.nl/document/practical-guidelines-dignified-safe-and-sustainable-return-victims-human-trafficking

Actualités associées

Toutes les actualités