Ensemble au camp découverte pour l’été

Caritas International Ensemble au camp découverte pour l’été

© Marjorie Gemine

18/10/2017

Durant cet été, Caritas souhaitait proposer aux MENAs une activité commune sortant un peu de l’ordinaire : un camp découverte. L’occasion idéale de rassembler les jeunes du projet Youth In Transit. 3 jours, 25 jeunes et des innombrables moments de solidarité ! Marjorie Gemine, travailleuse sociale revient en images et en mots sur ces trois jours.

Tous ensemble à la découverte de l'autre

Un des objectifs de notre « camp découverte » était de se retrouver tous ensemble : toutes origines et différences confondues en laissant la place à la découverte de la culture de chacun-e (syrienne, irakienne, afghane, somalienne,  belge,…).

Nous voulions aussi proposer un moment pour se déconnecter du quotidien, s’ouvrir aux autres et profiter d’une expérience de vie un peu différente. A travers les activités mises en place, nous avons vu ressortir des valeurs telles que la solidarité, le respect d’autrui, le respect de ses engagements, la bienveillance et ce, tant envers d’autres jeunes qu’envers l’équipe éducative.

Matinée de détente

Nous sommes arrivés à l’Auberge d’Hertogenwald à Charneux, mercredi, en début d’après-midi. Après avoir pris possession des lieux, nous avons partagé notre premier repas ensemble. Au programme ? Un peu de détente. Certains ont opté pour le football ou le cricket d’autres en ont choisi  de faire une ballade dans le village.

Cuisine et jeu de nuit

Ceux qui s’étaient engagés à préparer le repas du soir se sont mis au travail : aller faire les  courses, préparer les ingrédients, cuisiner, faire la vaisselle, etc. Avec un petit coup de main de l’équipe éducative, les jeunes ont tout fait eux-mêmes pour proposer un « repas découverte » aux saveurs syriennes, irakiennes et afghanes. Un vrai délice !

Notre première journée s’est terminée par un jeu de nuit au milieu des bois : le groupe était divisé en deux équipes, et chacune d’entre elles devait protéger son camp, tandis que l’équipe adverse tentait d’y entrer dans le noir, à pas de loup pour s’emparer du « trésor ». Le but de ce jeu était de pouvoir dépasser ses peurs et de créer une dynamique d’entraide et de solidarité entre les membres de chaque équipe.

Pluies & Bowling

Nous n’avons pas eu de chance pour notre deuxième journée : la drache nationale s’est invitée. Nous avons dû modifier notre planning axé sur des activités en plein air. Nous avons alors choisi d’emmener les jeunes au Bowling d’Eupen.

Certains jouaient déjà comme des pros, tandis que pour d’autres, c’était une grande première. Un très chouette moment, avec une bonne dose de bonne humeur et aussi beaucoup d’entraide et de bienveillance.

Repas & soirée jeux

De retour au gîte, il était grand temps de se mettre à la préparation du repas du soir. Nous avions prévu un barbecue. Malheureusement, le mauvais temps était toujours de la partie. Qu’à cela ne tienne, nous avons mis le cœur à l’ouvrage et avec l’aide des jeunes, toujours présents et très motivés, nous avons pu proposer un super repas.

Notre deuxième soirée s’est terminée dans la bonne humeur et les éclats de rire. Nous avons proposé une soirée « jeux » à nos jeunes : jeux de table, jeux de cartes, jeu de mimes, jeux de stratégie,… Durant cette soirée, nous avons vu tomber certaines barrières, laissant place à beaucoup de complicité entre tous.

Rangement & accrobranche

Première étape de cette dernière journée : rangement et nettoyage du gîte. Pour nous, il était important que chacun se sente responsable de l’espace qu’il avait occupé durant ces trois jours.

Nous nous sommes ensuite rendus à Coo-Adventure pour notre dernière grande activité : l’accrobranche.

Chacun d’entre nous, jeune ou travailleur a pu faire face à ses propres limites, ses propres peurs car évoluer à plus de 10 mètres de haut, ce n’est pas si simple que ça. Une fois de plus, les jeunes se sont montrés très solidaires et n’hésitaient pas à encourager et à prêter main forte à ceux qui étaient en difficulté.

Retours de l'équipe accompagnatrice

SARAH : « J’ai vécu un super camp avec des échanges très riches avec les jeunes. On les a découverts sous un autre jour et cela a renforcé les liens avec certains d’entre eux. J’ai aussi pu remarquer l’évolution de certains. Mon meilleur souvenir est définitivement le jeu de chapi chapeau : les fous rires incroyables entre la compréhension des règles, la mauvaise foi et l’appropriation très approximative de la langue française. »

SAMIR : « Avant de partir, j’avais tout de même quelques craintes, quant au fait de devoir gérer 25 jeunes en même temps dans un gîte. Mais finalement, tout s’est très bien passé, toujours dans le respect. On a pu voir d’autres visages chez certains jeunes, le tout dans une super bonne ambiance. »

MARJORIE : « Découvrir les jeunes sous un autre jour, voilà ce que je retiendrai le plus de ce séjour.  Les voir évoluer dans un cadre différent que celui du quotidien, c’est aussi très enrichissant.  Le lien avec certains jeunes a pu se renforcer durant ces trois jours. Un des souvenirs que je retiendrai, c’est lorsque les jeunes de mon équipe au bowling m’ont appris à jouer : ils m’ont  montré comment faire, m’ont conseillée et encouragée tout au long de l’activité. Parfois, c’est bien aussi d’inverser un peu les rôles. »

Actualités associées

Toutes les actualités